Le Nigéria interdit les mannequins étrangers dans ses publicités 

Sam Sarah Devilus
Sam Sarah Devilus
le nigéria interdit les mannequins étrangers dans ses publicités 
Écoutez cet article

Afin de développer les talents locaux, le nouveau conseil de régulation de la publicité au Nigéria, interdit les mannequins étrangers dans les publicités locales. C’est la première décision prise par ce conseil fraîchement refondé et élargi.   

« A partir du 1er octobre, toutes les publicités, les contenus publicitaires et les campagnes de communication marketing devront utiliser seulement des mannequins et des voix off nigérians, en ligne avec la politique du gouvernement fédéral visant à développer les talents locaux et l’industrie publicitaire au Nigeria. » a écrit le conseil dans un communiqué, soulignant qu’un délai de grâce est cependant prévu pour les campagnes en cours. Ces dernières pourront être diffusées sans modifications jusqu’à expiration de leur autorisation de diffusion.  

- Advertisement -
Ad imageAd image

Le paysage audiovisuel de ce pays d’Afrique de l’Ouest va complètement changer, il devient alors le premier à interdire totalement les modèles étrangers dans ses publicités. Cette interdiction concerne également les mannequins africains : Il faut désormais être de nationalité Nigérienne pour travailler en tant que mannequin au pays du président Muhammadu Buhari. 

Avant cette mesure, les entreprises étaient déjà contraintes de payer une taxe de 100 000 Naira, soit environ 239 euros au gouvernement, pour chaque modèle étranger employé dans un spot publicitaire.  

« Le recours à des mannequins étrangers par les agences de publicité nigérianes est assez marginal. Nous avons notre propre industrie du cinéma et nos propres musiciens, dont nous sommes extrêmement fiers. Nous n’avons aucun problème avec notre image ou notre culture. » a déclaré Osamede Uwubanmwen, le président de l’association des publicitaires au Nigéria. 

Vraisemblablement la loi rattrape le sentiment de nationalisme dans ce pays où les voix off étaient majoritairement Britannique et les mannequins blancs étaient très représentés. Le Nigéria, par cette nouvelle mesure, ouvre la voie aux opportunités pour des mannequins du territoire qui étaient jusqu’alors invisibles ou sous exploités ou encore de permettre à d’autres de paraître plus. 

Le Nigeria montre alors l’exemple aux autres pays : encadrer et donner l’opportunité aux talents locaux. 

Facebook Comments

- Advertisement -
TAGGED:
Partagez cet article
Follow:
Journaliste / Communicatrice / Bookstagrameuse.