I-TECH

Le Panama vote une loi qui autorise l’utilisation des cryptomonnaie 

Après le Salvador et la République Centrafrique, Le Panama est désormais le troisième pays à voter une loi qui autorise l’utilisation des crypto-monnaies sur son territoire. 

 En effet, les législateurs Panaméens ont approuvé, hier jeudi 28 Avril, avec 38 voix pour, 2 abstentions et aucune voix contre, un projet de loi, dont le but est de réglementer l’utilisation et la commercialisation des actifs cryptographiques dans le pays. Il ne reste qu’au président Laurentino Cortizo de signer ce projet de loi. 

Les experts ne voient pas cette loi qui ouvre la porte à l’utilisation privée et publique des actifs cryptographiques et qui permettra aux gens de payer leurs impôts avec des crypto-monnaies d’un bon œil, car le Panama est un pays réputé pour son manque de transparence financière. 

Advertisements

“Le Panama était déjà dans une mauvaise position et ces méthodes de paiement ignorent les processus de diligence raisonnable que les organisations internationales demandent au Panama d’adopter”, a déclaré Romain Dromard, directeur général de la société de conseil en investissement financier K&B Family Office, qui souligne que la Panama figure sur la liste des paradis fiscaux de l’Union Européenne. 

Grâce à la nouvelle législation, les Panaméens pourront utiliser les actifs cryptographiques comme moyen de paiement pour toute opération civile ou commerciale non interdite par la loi du pays. 

D’après Jose Fabrega de CryptoSPA, ce nouveau projet de loi pourrait également rendre les banques qui ont créé des obstacles à l’utilisation des crypto-monnaies plus coopératives. 

Facebook Comments

Sam Sarah Devilus
Journaliste / Communicatrice / Bookstagrameuse.