Le Premier ministre Ariel Henry assure avoir gouverné « sans favoritisme »

Mackendy Filderice
Mackendy Filderice  - Rédacteur
le premier ministre ariel henry assure avoir gouverné sans favoritisme

Le Premier ministre haïtien Ariel Henry a déclaré ce vendredi 2 décembre 2022 que son gouvernement a agi sans privilège indu, favoritisme ou copinage.

À travers un fil de messages publiés sur son compte Twitter, le neurochirurgien a déclaré que la lutte contre la corruption et les réformes des finances publiques sont les principales priorités de son gouvernement.

Il a ajouté qu’il espère que ceux qui viendront après continueront sur cette même lancée.

« Nous avons l’intention de poursuivre dans l’attribution des marchés publics, la même approche que nous avons adoptée dans les douanes. Pas de laissez-passer gratuit pour personne, pas de favoritisme. Tout le monde est dans le même bateau, car la loi doit rester la même pour tout le monde », a déclaré le locataire de la Primature, tout en assurant qu’il n’y aurait plus de privilèges indus ni de copinage.

« Notre pays manque terriblement de moyens pour répondre aux nombreuses attentes légitimes de la population. Chaque gourde dépensée doit correspondre à une valeur acquise pour la communauté », a-t-il poursuivi.

Par ailleurs, le Chef du gouvernement haïtien a reconnu que le pays est à la croisée des chemins et que la confiance dans de nombreuses institutions a été perdue.

Il est important de noter qu’en novembre dernier, le neurochirurgien a limogé le ministre de la Justice Berto Dorcé, le ministre de l’Intérieur Liszt Quitel et le commissaire du gouvernement Jacques Lafontant.

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Mackendy Filderice
Par Mackendy Filderice Rédacteur
Follow:
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.