INTERNATIONAL

Les armes sont à présent la principale cause de décès des jeunes aux États-Unis, particulièrement les Noirs  

Des manifestants anti-armes à feu défilaient à New York le 26 mai 2022. SPENCER PLATT / AFP

Selon une étude publiée par les Centres de Prévention et de Lutte contre les Maladies (CDC), les armes à feu sont devenues la principale cause de décès des jeunes américains, particulièrement dans la communauté afro-américaine. 

Les Noirs sont victimes d’armes à feu de manière disproportionnée, avec quatre fois plus de risques de mourir par balles que les Blancs.  

Les autorités sanitaires montrent une forte hausse des homicides par balles aux États-Unis d’Amérique, comme la tuerie dans une école du Texas, faisant 21 morts dont 19 enfants. 

Les CDC rapportent qu’en 2020, 4 368 enfants et adolescents jusqu’à 19 ans sont morts de blessures causées par arme à feu, un taux de 5,4 pour 100 000 personnes de cette population. 

Advertisements

Les homicides comptent pour près de deux tiers des décès, affirment les autorités sanitaires américaines. 

En comparaison, 4 036 décès ont été imputés aux accidents de la route dans cette catégorie d’âge. 

En rappel, suite à l’effroi survenu au Texas le débat s’est ravivé sur l’autorisation des armes aux États-Unis, un pays en proie aux fusillades massives. Endiguer un tel phénomène reste un vrai défi malgré la succession de gouvernements, les Américains étant attachés à leurs armes : une “tradition” incrustée depuis des siècles et qui ne cesse de faire de nouvelles victimes !  

Facebook Comments

Pooshy Rosana
Pooshy Rosana, journaliste-rédacteur à Netalkolemedia, caricaturiste et graphiste. Parallèlement, coach fitness. Adore la culture populaire, les documentaires et la musculation.