IMMIGRATION

Les autorités mexicaines ont octroyé environ 800 permis de circulation aux migrants haïtiens

Selon l’agence de presse EFE les autorités mexicaines de l’Institut national des migrations (INM) ont octroyé 800 permis de circulation aux ressortissants haïtiens afin de faciliter leur déplacement de Tapachula, Chiapas, vers d’autres États. 

Cette décision a été prise suite à une revendication de la part d’un millier de migrants issus de différents pays qui, ont été manifesté leur ras-le-bol dans les parages du parc écologique de Tapachula la semaine dernière. 

« Nous voulons que le gouvernement mette la main dans la conscience et ils doivent nous voir en tant que personnes, en tant qu’humains que nous sommes. Il y a des gens qui ont plus d’un ou deux mois en attente », a avoué l’un des migrants suite à la situation qu’ils sont en train d’affronter au Mexique. 

Les autorités mexicaines estiment que le taux des ressortissants haïtiens est très élevé à Tapachula pour le moment, donc c’est la raison pour laquelle que cette prérogative a été désignée aux migrants haïtiens pour l’instant, dans le but de leur évacuer vers d’autres États. En ce sens, environ 2 000 migrants ont été transférés vers 10 entités du pays où ils peuvent accomplir leurs procédures d’immigration pour des raisons humanitaires. 

“Il n’y a rien pour nous, les autres Latinos cherchent aussi à partir avec des documents qui nous permettent de partir et d’aller dans une autre entité pour continuer notre démarche”, a hurlé un ressortissant d’un autre pays.  

Dans l’objectif de résoudre le problème des migrants haïtiens au Mexique qui se trouvent dans des situations difficiles, la République d’Haïti avait ouvert son propre consulat le lundi 22 novembre à Tapachula, à proximité de la frontière mexicaine. 

Advertisements

REDACTION : Stevinsonne JEUNE 

COPYRIGHT : NETALKOLE MEDIA 2021 

 

 

 

Facebook Comments

Stevinsonne Jeune
Stevinsonne JEUNE, journaliste et rédacteur. Étudiant finissant en sciences juridiques à l'Université d'État d'Haïti Praticien en Droit au sein du tribunal de paix de Delmas.