JUSTICE

La Cour d’Appel de P-AU-P ordonne la libération immédiate de Abelson Gros Nègre  

Dans une ordonnance rendue ce mercredi 15 décembre 2021, la Cour d’Appel de Port-au-Prince a ordonné la libération immédiate de l’ancien porte-parole du SPNH-17, Abelson Gros Nègre.  

“Pour l’heure actuelle, les avocats de l’ancien policier sont en train de remplir les formalités requises afin que le concerné quitte sa cellule”, a confirmé pour la rédaction de Netalkole Media, l’avocat principal dudit dossier, Me Arnel Remy 

Cette décision survient après plusieurs semaines d’attente, dont le dossier avait plaidé par devant la Cour d’Appel de Port-au-Prince où les juges de ladite Cour ont ordonné dans leur conclusion le dépôt des pièces afin de rendre leur décision dans un bref délai. 

Le syndicaliste Abelson Gros Nègre avait reproché par la justice haïtienne d’être un membre actif du groupe Fantom509. Il avait recherché pour assassinat, tentative d’assassinat, atteinte à la sureté intérieure de l’Etat, destruction de biens publics et privés. 

Par ailleurs, le porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire en a profité pour saluer l’arrêt-ordonnance rendu par la cour d’Appel de Port-au-Prince et exhorter la libération des autres prisonniers politiques suivant l’accord du 11 septembre 2021. 

Advertisements

Abelson Gros Nègre a été appréhendé chez lui, à Carrefour-Feuilles, le samedi 27 mars 2021, par des agents de l’Unité départementale de maintien d’ordre (UDMO). 

Il faut souligner qu’une action en Habeas Corpus a été intentée par le Doyen du tribunal civil de Port-au-Prince, Me Bernard Saint-Vil, statuant sur cette affaire, avait rendu son ordonnance à travers laquelle il avait demandé au policier d’aller faire valoir ses droits par devant le Cabinet d’instruction, mais Les Avocats d’Abelson Gros Nègre pour leur part, avaient interjeté appel contre la décision du Doyen par devant la Cour d’Appel de Port-au-Prince. 

REFACTION : Stevinsonne JEUNE 

COPYRIGHT : NETALKOLE MEDIA 2021 

 

Facebook Comments

Stevinsonne Jeune
Stevinsonne JEUNE, journaliste et rédacteur. Étudiant finissant en sciences juridiques à l'Université d'État d'Haïti Praticien en Droit au sein du tribunal de paix de Delmas.