Les cas de variole du singe explosent dans le monde

Pooshy Rosana
Pooshy Rosana
Les cas de variole du singe explosent dans le monde
Écoutez cet article

En une semaine, seulement, les cas de variole du singe ont augmenté de 77 % dans le monde, a averti l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), précisant que le lundi 04 juillet dernier plus de 6 000 cas ont été confirmés en laboratoire dans 59 pays.

L’OMS a recensé plus de 6 027 cas de monkeypox dans 59 pays en début de semaine, soit une augmentation de 2 614 cas par rapport à son dernier décompte datant du 27 juin dernier.

- Advertisement -
Ad imageAd image

L’agence onusienne précise que jusqu’à présent la mystérieuse maladie continue d’affecter principalement les hommes ayant eu des rapports sexuels avec des hommes et que d’autres groupes de la population ne montraient aucun signe de transmission durable.

“La plupart des cas ont été signalés en Europe et en Afrique. Trois personnes jusqu’ici sont décédées de la maladie. Toutes ont été recensées en Afrique”, informe-t-elle.

La variole du singe est endémique dans certaines régions d’Afrique, où des personnes ont été infectées par des morsures de rongeurs ou de petits animaux. Le virus de la variole du singe ne se propage généralement pas facilement entre les personnes.

La plupart des patients atteints de monkeypox souffrent de fièvre, de courbatures, de frissons et de fatigue. Les personnes atteintes de maladies plus graves peuvent développer des éruptions cutanées et des lésions sur le visage et les mains qui peuvent se propager à d’autres parties du corps.

Facebook Comments

Partagez cet article
Pooshy Rosana
Posté par Pooshy Rosana
Follow:
Pooshy Rosana, journaliste-rédacteur à Netalkolemedia, caricaturiste et graphiste. Parallèlement, coach fitness. Adore la culture populaire, les documentaires et la musculation.