Les conteneurs de l’Église Épiscopale badigeonnés de matières fécales, les fouilles sont suspendues

Pooshy Rosana
Pooshy Rosana
les conteneurs de l'église épiscopale badigeonnés de matières fécales, les fouilles sont suspendues
Credit : PNH (Compte Insagram)
Écoutez cet article

Hier lundi 18 juillet 2022, la fouille des conteneurs a été suspendue par les autorités à l’Autorité Portuaire Nationale (APN), à La Saline. Des individus non-identifiés ont intentionnellement badigeonné ces derniers de matières fécales pour ralentir les recherches.

Depuis plusieurs jours, une affaire préoccupe l’actualité locale : l’Église Épiscopale serait impliquée dans le trafic d’armes et de munitions. Et dans quel objectif ? Personne ne sait jusqu’ici.

- Advertisement -
Ad imageAd image

Suite à une alerte reçue sur l’existence de plusieurs caisses métalliques remplies d’armes à l’APN, les autorités judiciaires avaient jugé bon de mener une fouille approfondie pour éclaircir l’affaire, et la découverte a été une grande surprise pour tous. Plusieurs armes, des munitions et des faux billets ont été retrouvés à l’intérieur des caisses.

Dans les détails fournis par la Police nationale d’Haïti (PNH), 22 armes dont 19 fusils d’assaut, 140 chargeurs d’armes de différents calibres et plus de 14 600 munitions ont été, jusqu’à présent, retrouvées suite à la fouille de deux des conteneurs qui a débuté le jeudi 14 juillet 2022, à Caribean Port Service (CPS), à La Saline, Port-au-Prince.

Pour l’heure, enduits de matières fécales, les deux autres conteneurs restants n’ont pu être fouillés par les forces de l’ordre.

Derrière ce scandale, rappelons que Gina Jean Louis, Broker de métier, recherchée par la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) pour son implication présumée dans l’importation d’une cargaison d’armes et de munitions saisies au port de Port-au-Prince cette semaine, a été appréhendée le 15 juillet dernier.

Elle était chargée de faciliter le dédouanement de la cargaison, mais rejette toutefois les allégations selon lesquelles elle serait directement impliquée dans des activités de trafic d’armes et de munitions dans le pays en avançant qu’elle n’était pas au courant que ces matériels et munitions étaient dissimulés dans les caisses métalliques en provenance des États-Unis par voie maritime.

Facebook Comments

Partagez cet article
Pooshy Rosana
Posté par Pooshy Rosana
Follow:
Pooshy Rosana, journaliste-rédacteur à Netalkolemedia, caricaturiste et graphiste. Parallèlement, coach fitness. Adore la culture populaire, les documentaires et la musculation.