INTERNATIONAL

Les Etats-Unis ordonnent le départ des familles de ses diplomates en Ukraine

Le gouvernement américain a demandé aux familles des diplomates américains accrédités à Kiev (en Ukraine) de quitter le pays, selon un communiqué du département d’État. Cette décision a été prise, ce dimanche 23 janvier 2022, en raison d’une éventuelle évasion russe.

Le gouvernement américain exhorte aussi à ses ressortissants de quitter l’Ukraine et déconseille aux américains de se rendre en Russie, en raison d’une menace d’ harcèlement. Tout le personnel local et non essentiel est autorisé à laisser l’ambassade de Kiev s’il le désire. « Tous les ressortissants américains vivant en Ukraine devraient envisager de quitter le pays par n’importe quel moyen possible : vols commerciaux ou autres », poursuit le communiqué.

“La situation sécuritaire, notamment le long des frontières ukrainiennes, en Crimée occupée par la Russie et dans le Donetsk contrôlé par la Russie, est imprévisible et peut se détériorer à tout moment”, a informé le département d’État.

Par ailleurs, le département d’État a informé à ses ressortissants qu’une opération russe n’importe où en Ukraine affecterait la capacité de l’ambassade à fournir des services conciliaires aux citoyens américains. Il appelle à se renseigner sur les différents services que peuvent offrir le gouvernement américain pendant une crise à l’étranger.

“Nous pensons qu’une invasion russe (…) peut se produire à tout instant”, a déclaré à la presse une haute responsable américaine, citant l’AFP. Les États-Unis ne seraient pas en position d’évacuer les citoyens qui sont au nombre de 10 000 à 15 000, selon une évaluation en décembre dernier.

Entre-temps, il est déconseillé aux citoyens américains de se rendre en Russie, dans un second communiqué publié par le département d’Etat, justifiant notamment cette décision par la possibilité d’un harcèlement des citoyens américains, précisément par la police russe, et une application arbitraire des lois locales. L’Ukraine a été déjà interdit aux voyageurs américains pour cause de covid 19.

Advertisements

La peur d’une attaque Russe

La maison Blanche a accusé Russie d’avoir déployé plus de 100 000 soldats aux frontières de l’Ukraine en vue de préparer une invasion militaire.

Le Kremlin dément toute intention belliqueuse mais conditionne une désescalade à des traités garantissant le non-élargissement de l’Otan, en particulier à l’Ukraine, et un retrait de l’Alliance atlantique d’Europe de l’Est.

De son côté les États-Unis pourraient envoyer 1 000 à 5 000 soldats en renforcement à ses troupes dans les pays de l’est de l’Europe, et pourraient même multiplier ce nombre par 10 si la Russie decide d’envahir l’Ukraine, selon le New York Times.

REDACTION : Roodson GUERRIER

COPYRIGHT : NETALKOLE MEDIA 2021

Facebook Comments

Netalkole Media
Restez informé(e) 7 jours sur 7, 24h sur 24, des événements marquants de l’actualité haitienne et internationale.