Microsoft déploie la très attendue version 21H2 de Windows 10

Revital Lynch
Revital Lynch
Écoutez cet article

L’arrivé de Windows 11 ne rend pas obsolètes les projets de développement de Windows. En effet, l’ancienne version constitue toujours un pan important du travail des équipes chez Microsoft. 

Si pour certains, la publication de Windows 11 a logiquement rendu obsolète Windows 10, le géant du système d’exploitation pour les PC, n’est pas de cet avis. Microsoft a expliqué à maintes reprises que la prise en charge de l’ancien système d’exploitation doit se poursuivre au moins jusqu’en 2025. Donc les mises à jour seront toujours disponibles pour la version vieillissante. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

Ainsi, la version 21H2, également surnommée « November update », est désormais à la disposition de ceux qui souhaite mettre à jour leur PC. 

La version 21H2 est pratiquement basée sur la build 19044.1288, cette version s’installe via Windows Update. Elle vous sera proposée dans les notifications ou encore vous pouvez effectuer une « recherche de mise à jour » afin d’activer la mise en place. 

Par contre, Microsoft ne changera pas de tactique, la firme applique un déploiement progressif : tout le monde ne sera pas concerné en même temps. 

Entre autres, l’objectif de Microsoft n’est plus d’introduire de fracassantes nouvelles fonctionnalités à Windows 10 car la version a déjà laissé la main à son successeur, la version 11. Particulièrement, la November update réunit donc des notions de productivité et de sécurité avec trois mises à jour majeures : 

-Au prime abord, l’ajout de la « prise en charge des normes WPA3 H2E » afin d’améliorer la sécurité des connexions Wi-Fi du système. 

-Le cloud trust introduit par Windows Hello Entreprise qui est une nouvelle méthode de déploiement afin de prendre en charge le déploiement simplifié sans mot de passe. 

-Prise en charge du calcul GPU est maintenant de mise dans le sous-système Windows pour Linux (WSL) et dans Azure IoT Edge pour Linux sur Windows (EFLOW). Il servira au déploiement de l’apprentissage automatique (machine learning) et à d’autres tâches de calculs intensifs. 

 

Facebook Comments

Partagez cet article
Revital Lynch
Posté par Revital Lynch
Follow:
Ray est un jeune web entrepreneur et journaliste évoluant dans le monde du multimédia. Il est un passionné de la technologie et de ses sciences connexes.