Miss Haïti, Abigail Pierre-Louis, a été couronnée Miss Heritage Global 2022 en Afrique du Sud 

Netalkole Media
Netalkole Media
Photo : Limpopo Tourism Agency
Écoutez cet article

Ce week-end, l’Afrique du Sud a accueilli l’un des plus grands concours au monde et a accueilli des reines de beauté du monde entier pour s’affronter pour le titre de Miss Heritage Global 2022. 

L’événement prestigieux a eu lieu le 24 septembre dans le Limpopo, à l’occasion de la Journée du patrimoine. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

Miss Haïti, Abigail Pierre-Louis, a été couronnée Miss Heritage Global 2022, aux côtés de Miss Zimbabwe, Eva Mzondiwa, et de Miss Afrique du Sud, Zabelo Hlabisa du KwaZulu-Natal, qui était deuxième finaliste. 

L’événement a débuté avec 35 participants de divers pays présentant leurs cultures. 

Quelle meilleure façon de célébrer la Journée du patrimoine que d’anticiper les beautés du monde entier en compétition pour le titre de qui porte le mieux le patrimoine de leur pays ? 

Le 10e événement a été organisé par l’actrice, musicienne et animatrice de télévision africaine Khanyi Mbau et le comédien, animateur de spectacle et personnalité de la télévision Mpho Popps au Kalahari Waterfront, un lieu de mariage luxueux appartenant à Mbofholowo Mbodi, qui est le PDG de Miss Heritage Global. 

Des dizaines de personnes ont honoré l’événement, remplissant l’arène, parmi lesquels des représentants du gouvernement provincial du Limpopo et des ambassadeurs de divers pays. La journée a été parrainée par le gouvernement provincial du Limpopo et le ministère des Sports, des Arts et de la Culture, et la municipalité locale de Thulamela, entre autres. 

Wumba Kapo, d’Akapo Jewels, qui a récemment ouvert une boutique à l’hôtel DaVinci à Sandton et a fabriqué la couronne, a déclaré qu’elle était en argent sterling pur serti de 217 zircons cubiques bleus, blancs et roses. 

« L’inspiration a été créée par des mains africaines, puisée dans l’abondance des ressources naturelles et des cultures que l’on trouve en Afrique du Sud », a déclaré Kapo. 

Nhlanhla Shabangu, le président du concours, soutenu par le fondateur Ronald Tisauke, a déclaré : « L’année prochaine promet d’être un événement encore meilleur car nous apprenons et nous nous efforçons d’en faire un événement mémorable que les gens attendront toujours avec impatience à l’avenir. » 

Avant le début du concours, Shabangu a déclaré à ‘The Star’ : « C’est une grande opportunité, et l’une des plus grandes étapes pour pouvoir accueillir cet événement, d’autant plus que l’Afrique du Sud a été jugée apte à accueillir un tel événement de cette ampleur en termes d’infrastructure dont nous disposons. Nos soumissions touristiques principalement qui parlent de notre patrimoine. 

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Follow:
Restez informé(e) 7 jours sur 7, 24h sur 24, des événements marquants de l’actualité haitienne et internationale.