NATIONALPOLITIQUE

OCNH exige la démission de Léon Charles, le directeur général de la PNH

Depuis quelques mois, plusieurs secteurs de la vie nationale exigent la démission du Directeur général de la police Nationale d’Haïti (DG-PNH) Léon Charles. C’est au tour de l’organisation Citoyenne pour une Nouvelle Haïti (OCNH) d’octroyer la démission du titulaire de ladite institution. 

Vu la conjoncture actuelle du pays, à savoir l’amplification des actes de banditisme notamment le kidnapping, la démission du Directeur général de la police Nationale d’Haïti Léon Charles devient une nécessité. En ce sens, l’organisation citoyenne pour une nouvelle Haïti (OCNH) exige la démission de Léon Charles en tête de l’institution policière. 

D’après le coordonnateur général de l’organisation des droits humains OCNH, Me Camille Occius, le constat est patent, le DG-PNH, Leon Charles, ne possède plus les capacités pour donner des directives aux forces de l’ordre, afin de donner réponse face à la crise sécuritaire du pays, et de répondre aux exigences de la population. 

Advertisements

Parallèlement, le 17 octobre, date marquant l’anniversaire de la mort du fondateur de la Patrie Jean-Jacques Dessalines, constitue un exemple qui prouve l’incompétence de Léon Charles en tête de l’institution policière, car en ce jour, Port-au-Prince et les autres villes du pays ont connu une grève générale. Ainsi, toutes les activités furent paralysées en signe de protestation des citoyens contre l’insécurité. 

Toutefois, Me Camille Occius, le défenseur des droits humains, réclame sans condition, et dans un bref délai la démission du titulaire de l’institution policière. 

Facebook Comments

Annelie Noel
Originaire de Port-au-Prince. Diplômée en communication et en hôtellerie. Elle est une journaliste motivée, attentive, dynamique et rigoureuse. Elle s'accroche beaucoup à son métier de journaliste.