Ouverture de plusieurs centres de pris en charge des cas de choléra par les Médecins Sans Frontières 

Jacky Chery
Jacky Chery
ouverture de plusieurs centres de pris en charge des cas de choléra par les médecins sans frontières 
Écoutez cet article

Après l’annonce par le MSPP de la résurgence du choléra en Haïti, les Médecins sans frontières ont ouvert dans la région métropolitaine plusieurs centres de pris en charge des cas confirmés choléra. 

Dans une publication sur les réseaux sociaux, les Médecins sans frontières ont annoncé ce mardi 4 octobre la mise en place de quelques centres d’urgences de pris en charge des premiers patients présentant des symptômes de choléra. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

Dimanche soir, dans la résidence officielle du premier ministre, le Ministère de la santé publique et de la population avait annoncé que plusieurs cas confirmés de choléra ont été détecté dans plusieurs endroits de la région métropolitaine. 

À la suite de cette annonce, des centres de traitement ont été mis en place à Brooklyn, au centre d’urgence de Turgeau et à l’hôpital des Médecins sans frontières de Cité Soleil, ont annoncé les Médecins sans frontières. 

«Médecins Sans frontières a ouvert à Port-au-Prince des unités de traitement du choléra de 10 lits dans le quartier de Brooklyn et 20 lits au centre d’urgence MSF de Turgeau et un centre de traitement du choléra d’une capacité de 50 lits à l’hôpital MSF de Cité Soleil», peut-on lire sur le compte du MSF. 

Pour rappel, le premier cas de choléra a été détecté en Haïti en 2010 dans le département du Centre avant d’être répandu quelques temps après sur l’ensemble du territoire. L’infection avait causé la mort de près de 10,000 habitants selon l’UNICEF. 

Facebook Comments

- Advertisement -
TAGGED: ,
Partagez cet article
Follow:
Étudiant en Communication Sociale et en Sciences Juridiques à l'UEH, également Journaliste-redacteur à Netalkole Media. Un passionné de l'écriture et de la lecture.