SOCIÉTÉ

Pénurie de carburant, Insécurité : opération « Femen peyi » 

Ce lundi 25 octobre 2021, Port-au-Prince et les autres villes des dix départements du pays, entament une nouvelle journée de grève baptisée opération « Femen peyi ». Ce mouvement est une initiative de divers syndicats de transport en Haïti pour forcer le gouvernement à agir contre la pénurie des carburants et le problème d’insécurité particulièrement le kidnapping qui s’intensifie depuis plusieurs mois à Haïti. 

D’après le responsable de ” Fos sendical pou sove Ayiti “Anderson Desroches « l’opération femen peyi constitue une autre phase de la grève, ou l’on prévoit la fermeture de toutes les institutions publiques du pays ». 

Par ailleurs, cette initiative symbolise d’après le syndicaliste, une manière de continuer à dénoncer l’insécurité politisée qui se dégénère au sein du pays. 

Il faut souligner que les activités sont paralysées au cours de cette journée, des barricades ainsi que des pneus enflammés ont été remarqués dans certaines rues de la capitale. En effet, la pénurie de carburant affecte tous les secteurs de la vie nationale, et que certains hôpitaux de la capitale risquent de fermer leurs portes à cause de ce manque. 

 

Facebook Comments

Annelie Noel
Originaire de Port-au-Prince. Diplômée en communication et en hôtellerie. Elle est une journaliste motivée, attentive, dynamique et rigoureuse. Elle s'accroche beaucoup à son métier de journaliste.