SANTÉ

Se remettre d’une rupture, faire le deuil d’un être cher ou se sentir déprimé peut sembler accablant 

Et maintenant, les chercheurs ont découvert que c’est parce que la tristesse dure jusqu’à 240 fois plus longtemps que les autres émotions, y compris la honte, la surprise, l’irritation ou même l’ennui. 

La tristesse va souvent de pair avec des événements plus importants comme des décès ou des accidents, expliquent les chercheurs. 

Et les gens ont donc besoin de plus de temps pour réfléchir et faire face à ce qui s’est passé pour le comprendre pleinement. 

Pour tester la durée et l’effet des émotions, Philippe Verduyn et Saskia Lavrijsen de l’Université de Louvain en Belgique ont demandé à 233 étudiants de se remémorer des épisodes émotionnels récents et de rapporter leur durée. 

Les participants devaient également répondre à des questions sur les stratégies qu’ils utilisaient pour faire face à ces émotions. 

Advertisements

Sur un ensemble de 27 émotions, la tristesse a duré le plus longtemps, tandis que la honte, la surprise, la peur, le dégoût, l’ennui, le fait d’être touché, irrité ou le sentiment de soulagement ont disparu beaucoup plus rapidement. 

En règle générale, il a fallu 120 heures pour cesser de se sentir triste, mais seulement 30 minutes pour surmonter les sentiments de dégoût et de honte. 

La haine a duré 60 heures, suivie de la joie pendant 35 heures. 

L’ennui figurait également parmi les émotions les plus courtes, et le professeur Verduyn et le professeur Lavrijsen affirment que cela signifie que même si le temps semble passer lentement quand on s’ennuie, un épisode d’ennui ne dure généralement pas aussi longtemps. 

Leur recherche, publiée dans la revue Motivation and Emotion de Springer, est la première à fournir des preuves pour expliquer pourquoi certaines émotions durent plus longtemps que d’autres. 

Facebook Comments

Ravensley Boisrond
Journaliste, Amateur de littérature et de la photographie, grand passionné du multimédia