ACTU

Selon l’association des professionnelles du pétrole “les prix à la pompe résultent d’une décision souveraine de l’Etat” 

Dans un souci d’apporter des éclaircissements sur le fonctionnement du secteur pétrolier en Haïti, l’Association des professionnelles du pétrole dans un communiqué de presse ce jeudi 28 avril affirme que les prix à la pompe résultent d’une décision souveraine de l’Etat. 

Pour assurer que les carburants soient importés aux meilleurs prix, le gouvernement a confié l’importation des produits pétroliers aux compagnies pétrolières à travers un processus d’appel d’offres depuis décembre 2021, a déclaré l’Association des professionnelles du pétrole dans ce communiqué. 

“Les prix à la pompe résultent d’une décision souveraine de l’État, les compagnies pétrolières ne sont pas consultées, ni intervenues dans le processus de détermination des prix des produits pétroliers sur le territoire national”, a affirmé l’APE ce jeudi, en précisant que depuis quatre mois, soit du décembre 2021 à avril 2022, le coût d’importation des produits pétroliers en Haïti a subi une haute augmentation de 70%, une augmentation qui, selon l’APP est proportionnelle aux augmentations du prix du pétrole brut sur le marché international notamment en février 2022 où a débuté la guerre entre La Russie et l’Ukraine qui a provoqué une  augmentation du prix de transport et du délai de livraison des produits. 

“Le prix d’importation de la gazoline était de 368 gourdes par gallon et le prix de vente à travers les pompes en Haïti était à 250 goudes le 31 mars 2022”, a souligné l’association des professionnelles du pétrole en se plaignant de cette situation qui pousse les compagnies à dépenser beaucoup plus d’argent afin d’importer les produits, notamment les produits de meilleures qualités. 

Advertisements

“Le Gouvernement Haïtien devrait rembourser régulièrement les compagnies pétrolières et les compagnies devaient acheter toutes les devises dont elles ont besoin, afin de réaliser les importations sur une base régulière”, selon l’APP. 

Depuis plusieurs jours, il ya une rareté de carburant en Haïti. Lors d’une conférence de presse ce lundi 25 avril 2022, le ministre Saint Jean a annoncé qu’une nouvelle cargaison de produits pétroliers à travers des bateaux devrait arriver dans la Capitale au plus tard ce jeudi 28 avril 2022. 

REDACTION : Mackendy Filderice  

COPYRIGHT : NETALKOLE MEDIA 2022

Facebook Comments

Mackendy Filderice
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.