Seul un tribunal international et spécial et la réforme du droit haïtien peuvent aider à faire avancer l’enquête sur l’assassinat de Jovenel Moïse, selon CARDH 

Mackendy Filderice
Mackendy Filderice
source image : tv5monde
Écoutez cet article

Le mandat du juge d’instruction, Merlan Belabe qui était en responsable du dossier de l’assassinat de l’ancien président Jovenel Moïse est arrivé à sa fin ce lundi 25 avril 2022. Le magistrat Belabe est le quatrième juge sélectionné afin de résoudre l’enquête sur la mort de l’ancien président Jovenel Moïse, qui, seul un tribunal spécial international et une réforme du droit haïtien peuvent aider, à la réalisation du procès, selon le CARDH dans un rapport rendu public le mardi 26 avril 2022.  

En effet, le magistrat Merlan Belabe qui n’avait pas eu accès au dossier, depuis sa désignation en février dernier se retire du dossier, au regard de la loi, ce qui veut dire, le magistrat ne peut plus poser aucun acte d’instruction dans le cadre de ce dossier. Cependant, Me Bernard Sainvil le doyen du tribunal de première instance de Port-au-Prince devra désigner un cinquième magistrat pour poursuivre l’enquête sur l’assassinat du président Jovenel Moise dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021.  

- Advertisement -
Ad imageAd image

L’organisme de défense des droits humains, dans un rapport rendu public ce mardi 26 avril stipule que  » Le doyen du tribunal devra désigner un cinquième juge, pour poursuivre la rhétorique ; manque de moyens et de sécurité, dénonciation, politisation, manifestation en cascade, des juges, des greffiers et des huissiers, dessaisissement. »‘ Indique l’organisation de défense des droits humains dans le rapport, en ajoutant que le dossier sur l’assassinat de Jovenel Moïse montre à quel point la justice haïtienne est faible et non fonctionnelle.  « Seul un tribunal international et spécial et la réforme du droit haïtien peuvent aider à faire avancer ledit dossier », ajoute le CARDH. 

Rappelons que l’ancien président Jovenel Moïse a été tué dans son domicile en Haïti, plus précisément a Pèlerin 5, à l’âge de 53 ans, dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021. L’enquête sur l’assassinat de l’ancien président Jovenel Moïse est au point mort au niveau du cabinet d’instruction ainsi qu’au niveau de la police judiciaire. Environ une quarantaine de personnes a été arrêtée dans le cadre de cette enquête. 

REDACTION : Filderice Mackendy 

COPYRIGHT : NETALKOLE MEDIA 2022 

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Follow:
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.