NATIONAL

Sit-in devant le bureau central de la Digicel, à Turgeau     

Malgré une réussite à Port-au-Prince de la première journée de grève annoncée par les syndicats qui coïncidait avec le sit-in annoncé par certains utilisateurs de la Digicel, plusieurs dizaines d’individus ont manifesté devant les locaux de la compagnie de télécommunication, à Turgeau, pour protester contre l’ajustement des frais du service Mon Cash. 

Pancartes avec des revendications inscrites en main, très motivés, des consommateurs de l’opérateur de réseau mobile, Digicel, ont fait entendre leur voix contre l’ajustement annoncé, ce lundi. “Pou lajan Mon Cash sa Digicel ka boule… ou encore aba, aba, aba Maarten Boute ! ” N’ont-ils cessé de chanter en boucle.  

La situation a tourné au vinaigre quand des manifestants ont voulu dresser des barricades de pneus enflammés devant l’entreprise. Les forces de l’ordre, qui étaient en grand nombre, ont fait usage de gaz lacrymogène en vue de disperser la foule. 

Advertisements

Dans la foulée, les protestataires ont aussi tenté de dresser des barricades et de se rassembler devant les locaux de la Banque Nationale de Crédit sise à Turgeau, mais la PNH a poursuivi sa répression et leur a empêché de continuer leur revendication. 

Notons que les manifestants ont aussi laissé des messages à travers des écrits sur la clôture de l’entreprise tels que : 7 milya dèt ayisyen p ap peye ; Desizyon kriminèl ; Desann pri sèvis yo ; etc. En dépit de tout ça, la compagnie n’a pas fait de marche arrière et n’a pas communiqué de changement à ce qui était prévu. Les nouvelles mesures entrent donc en application ce lundi même. 

Facebook Comments

Peterson Dorsainvil
Peterson Dorsainvil est journaliste, écrivain, slameur et amoureux fou des lettres. En quête de moi-même, je fais de ma plume ma boussoule dans ce monde désorienté.