Un Haïtien arrêté pour avoir tué et brûlé une femme en République dominicaine

Pooshy Rosana
Pooshy Rosana
Des acolytes de « Lanmò San Jou » et « Izo » arrêtés à Nippes
Écoutez cet article

Jan Steve, c’est l’identité d’un homme de nationalité haïtienne qui a été interpellé par des membres de l’Unité des enquêtes criminelles (DICRIM) dans La Viara, à Puerto Plata, en République dominicaine. Celui-ci est accusé d’avoir tué puis brûlé une femme dans la ville de Santo Domingo. 

Les faits remontent au mois de septembre 2021, dans le secteur de San Luis, à Santo Domingo Este, lors d’un événement. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

Jan Steve, selon un rapport de décès, après avoir tué sa victime – Seneyda Rojas Benny, a mis le feu à son cadavre avant de prendre la fuite. 

Suite à son arrestation à Puerto Plata, l’agresseur a été envoyé au ministère public de Santo Domingo Este afin d’être poursuivi en justice pour les chefs d’accusation qui lui sont reprochés. 

Rappelons qu’actuellement, la population carcérale dominicaine ombrage 1 464 détenus haïtiens, ce qui représente 80% des 1 828 étrangers hébergés dans les cellules. Ils ont été emprisonnés pour meurtre et viol. 

458 parmi ses reclus ont entre 30 et 45 ans ; 448 entre 18 et 30 ans ; 388 entre 45 et 55 ans et 100 ans entre 55 et 70 ans. Et parallèlement, 70 prisonniers haïtiens dépassent les âges susmentionnés, selon les autorités pénitentiaires. 

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Follow:
Pooshy Rosana, journaliste-rédacteur à Netalkolemedia, caricaturiste et graphiste. Parallèlement, coach fitness. Adore la culture populaire, les documentaires et la musculation.