Un Nigérien battu à mort en Italie en pleine journé 

Sam Sarah Devilus
Sam Sarah Devilus
Un vendeur de rue, dénommé Alika Ogorchukwu, a été agressé et tué en plein jour dans une rue de Civitanova en Italie le 29 juillet 2022. | EPA/MAXPPP
Écoutez cet article

Alika Ogorchukwu, un Nigérian de 39 ans, a été battu à mort par un homme blanc. Bien que la scène ait été filmée, aucun passant n’est intervenu.  

Sur une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, on voit un homme blanc frapper un homme noir alors qu’il l’a mis à terre et chevauché. Selon la police, citée par les médias italiens, ce noir de 39 ans nommé Alika Ogorchukwu, vendait des marchandises à Civitanova, une rue commerçante dans la région des Marches, dans l’ouest d’Italie, lorsqu’il a été agressé par un homme de 32 ans.  

- Advertisement -
Ad imageAd image

Ce dernier l’aurait poursuivi, jeté au sol, et l’a battu avec ses béquilles, avant de lui voler son téléphone. La scène a été filmée, des passants ont protesté, mais personne n’est intervenu. La vidéo de quatre minutes environ, a été diffusée sur les réseaux sociaux. 

Selon les enquêteurs, Filippo Ferlazzo, l’agresseur, a été arrêté et écroué pour homicide volontaire. Il n’aurait pas supporté l’insistance avec laquelle Alika demandait des pièces de monnaie, s’est emparé des béquilles de ce dernier et l’aurait battu avec. 

L’avocat de Filippo affirme qu’il est atteint de troubles psychiques, et est sous la tutelle de sa mère. Depuis sa cellule, il a présenté ses excuses, mais l’avocat de la famille de la victime a estimé qu’elles ne suffisaient pas. Filippo Ferlazzo sera présenté à un juge d’instruction ce lundi. 

Plusieurs personnalités politiques ont réagi suite à ce meurtre, comme le chef du Parti Démocrate Enrico Letta qui a écrit sur twitter que le meurtre d’Alika Ogorchukwu laisse les personnalités politiques consternés. “C’est d’une férocité sans précédent dans une indifférence généralisée. Il ne peut y avoir aucune justification. Il faut cesser de rester silencieux. Le dernier outrage à Alika serait de passer à autre chose et d’oublier.” a-t-il poursuivi. 

Alika Ogorchukwu est devenu vendeur ambulant après qu’il ait perdu son emploi d’ouvrier, suite aux blessures et traumatismes que lui a laissé un accident de voiture. 

Facebook Comments

TAGGED: ,
Partagez cet article
Sam Sarah Devilus
Posté par Sam Sarah Devilus
Follow:
Journaliste / Communicatrice / Bookstagrameuse.