JUSTICE

Un nouveau juge a été choisi pour mener l’enquête sur l’assassinat de Jovenel Moïse 

Source Image : AP Photo/Dieu Nalio Chery
Source Image : AP Photo/Dieu Nalio Chery

Le juge instructeur Chavannes Etienne a été désigné ce vendredi 4 février 2022 par le Doyen du tribunal civil de P-au-P, Me Bernard Saint-vil, comme le nouveau juge pour instruire l’affaire d’assassinat de l’ex président Jovenel Moïse. 

Après le juge Garry Orélien s’est écarté du dossier de l’assassinat de l’ancien chef d’État Jovenel Moïse en date du 21 janvier dernier, l’administrateur du tribunal de première instance de Port-au-Prince a désigné un autre magistrat pour poursuivre l’enquête. 

Cette décision survient après le dessaisissement du juge Garry Orélien dudit dossier pour convenance personnelle. Par contre ce dernier est accusé pour corruption par le directeur exécutif du Réseau national de défense des droits humains (RNDDH), faisant croire que le juge instructeur aurait reçu des pots-de-vin dans le cadre du dossier, ce qui a débouché une enquête administrative sur ce dernier par le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire. 

Advertisements

Par ailleurs, dans une liste rendue publique le mercredi 2 février par le CSP, au moins neuf juges ont été licenciés de leur poste, dont Quatre juges d’instruction, deux juges de siège, deux juges suppléants juges et un doyen. Il s’agit de Hosman Jean Baptiste, Bob Simonis, Fermo Jude Paul, Pierre-Apsorbe Pierre-Louis, Robert Cadet, Duny Dubé, Monique Jean, Lenor Julien et Leccius Legène. 

Plus de 6 mois après le meurtre de l’ancien locataire du Palais National, la justice haïtienne n’a rien statué sur ce drame, mais plusieurs personnes se sont accusées et arrêtées dans ledit dossier à l’échelle nationale et internationale. 

Facebook Comments

Stevinsonne Jeune
Stevinsonne JEUNE, journaliste et rédacteur. Étudiant finissant en sciences juridiques à l'Université d'État d'Haïti Praticien en Droit au sein du tribunal de paix de Delmas.