Un nouveau satellite militaire américain pour assurer la surveillance des zones de conflit depuis l’espace 

Jacky Chery
Jacky Chery
Photo :defensehere.com
Écoutez cet article

Les États-Unis ont envoyé en orbite, ce jeudi, une fusée avec à son bord un nouveau satellite militaire qui aura pour mission principale de surveiller depuis l’espace les zones de conflits. 

Une fusée américaine Atlas V s’est envolées ce 4 août depuis Cape Canaveral en Floride avec principalement à son bord le sixième et dernier satellite militaire de ce type envoyé en orbite par l’armée américaine, le satellite spécial SBIRS GEO-6. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

Selon les responsables du département de la Défense américain, l’objectif de ce nouveau satellite c’est de pouvoir contrôler tous les départs de missiles balistiques sur le globe, de manière à calculer rapidement leur trajectoire. 

« Le capteur scanne en continu la Terre et apporte une capacité stratégique d’alarme pour missiles. Les données du scanner vont également contribuer aux théâtres de guerre et missions de renseignement », a indiqué l’US Air Force dans un communiqué. 

Les responsables de l’armée américaine ont également affirmé que l’envoi de ce satellite est un moyen préventif mis en place par les États-Unis pour suivre et se défendre contre les menaces balistiques et hypersoniques, des armes développées notamment par la Chine et la Russie qui sont extrêmement rapides et difficiles à intercepter. 

Facebook Comments

Partagez cet article
Jacky Chery
Posté par Jacky Chery
Follow:
Étudiant en Communication Sociale et en Sciences Juridiques à l'UEH, également Journaliste-redacteur à Netalkole Media. Un passionné de l'écriture et de la lecture.