INTERNATIONAL

Un suprémaciste blanc tue au moins 10 noirs aux États-Unis 

Photo : La Nouvelle Republique

Au moins dix personnes ont été tuées samedi lors d’une fusillade à Buffalo, aux États-Unis, et trois autres blessés. Le tireur, un jeune suprémaciste blanc âgé de seulement 18 ans, identifié comme Payton S. Gendron. La majorité des victimes sont des Afro-américains.   

Armé d’un fusil d’assaut, d’un gilet pare-balle, d’une tenue de type militaire, d’un casque et d’une caméra pour diffuser son crime sur internet, particulièrement sur la plate-forme Twitch – le criminel a parcouru plus de 300 kilomètres en voiture pour perpétrer son acte. 

Deux minutes après sa diffusion en direct, le contenu a été supprimé par le réseau social américain Twitch, qui appartient au groupe Amazon.  

Le criminel vient de Conklin, une petite ville du sud rural de l’Etat de New York. Il a parcouru plus de 300 kilomètres en voiture pour arriver à Buffalo. 

Il a commencé a ouvert le feu sur quatre personnes sur le parking d’un supermarché de la chaîne Tops vers 14h30. Trois d’entre elles sont mortes sur le coup, l’autre est sortie blessée. 

Payton pénètre ensuite dans le magasin, très fréquenté le samedi après-midi, pour continuer son carnage. Il avait fait une inspection des lieux la veille de son acte, ont informé les autorités municipales.  

Advertisements

Un membre du service de sécurité et également policier à la retraite – Aaron Salter, avait intervenu en visant le jeune tireur. Muni de son gilet, l’assaillant été touché mais pas blessé. Étant protégé, il repliqua et abat l’ancien policier. 

La bravoure de Salter a été salué par le commissaire de police de Buffalo, Joseph Gramaglia. 

Suite à sa tuerie de masse, l’adolescent avait menacé de mettre fin à ses jours avec son arme, pour ensuite renoncer. Il a été interpellé par les forces de l’ordre. 

Suite à son carnage, accusé de meurtre au premier degré, l’individu a plaidé non-coupable, selon Craig Hannah, juge en chef du tribunal de Buffalo City, au nord de NY. 

Rappelons qu’en 24 heures seulement les États-Unis d’Amérique ont connu 3 fusillades : Buffalo, New-York (10 morts, 3 blessés) ; Houston, Texas (2 morts, 3 blessés) ; et Laguna Woods, Californie (1 mort, 5 blessés).  

Facebook Comments

Pooshy Rosana
Pooshy Rosana, journaliste-rédacteur à Netalkolemedia, caricaturiste et graphiste. Parallèlement, coach fitness. Adore la culture populaire, les documentaires et la musculation.