NETALKOLE

Une statue de Dany Laferrière dans l’enceinte du Musée Grévin de Paris

Listen to this article

Le Musée Grévin de Paris a rendu public, ce 25 Janvier, un communiqué selon lequel il informe que l’écrivain Dany Laferrière se retrouve désormais en version de cire dans l’enceinte du musée.

Selon ledit communiqué, le romancier Dany Laferrière entre dans l’enceinte du Musée Grévin en version de statue de cire. Comme le présage la tradition, l’écrivain a lui-même choisi la tenue pour son immortalisation statuesque et s’est avéré très impliqué dans la création de sa nouvelle représentation.

L’établissement muséal affirme que la création de ce personnage figé du romancier est le résultat de six mois de travail. L’auteur de L’Énigme du retour, son roman qui a reçu le prix Médicis 2009, a pris beaucoup de plaisir à participer à la création de son double. L’établissement précise entre autres, que dès le premier rendez-vous, Dany s’est prêté au jeu des photos, vidéos, captures d’images en 3D, mesures du visage et du corps et moulage des mains.

Quant au second rendez-vous, l’écrivain a confronté le modèle et le modelage. Poursuivant l’aventure, après plusieurs mois de travail, soit six mois, les derniers détails tels que la coiffure et le maquillage du visage, ont été vérifiés, a indiqué le communiqué.

Écrivain, poète, romancier, Dany Laferrière est un nom qui suscite beaucoup d’admiration dans la classe intellectuelle et étudiantine haïtienne pour ses œuvres. Auteur de multiples ouvrages qui lui ont coiffé d’un certain nombre de distinctions. Dany a écrit : Comment faire l’amour avec un nègre sans se fatiguer (1985), Pays sans chapeau (1996), L’Odeur du café, pour ne citer que ceux-là.



La statue de cire de l’icône de la fierté haïtienne a été réalisée par Claus Velte et des équipes des ateliers du musée.


Notons que ce n’est pas la première fois qu’un Grévin dessine une statue de l’écrivain. En 2015, le musée de Grévin de Montréal s’était dévoré d’une statue de notre belle âme, avant de fermer ses portes en septembre dernier en raison de la COVID-19.


A noter aussi qu’une cérémonie est prévue pour inaugurer la statue en présence de Christine Orban, membre de l’académie Grévin, avant que les visiteurs ne puissent la contempler, soit le 2 février prochain.



Guerby JEAN

Advertisements
Click to download NetAlkole News App Free

Facebook Comments