POLITIQUESECURITE

VIV AYITI exige des mesures urgentes pour freiner le kidnapping 

Lors d’une conférence de presse tenue le lundi 14 février 2022, le Parti Politique VIV AYITI, a exprimé ses inquiétudes face à la montée considérable des actes de banditisme notamment le kidnapping au cours de ces dernières semaines dans la région métropolitaine. De ce fait, l’organisme politique exige des autorités de l’Etat des mesures urgentes afin de lutter contre ce fléau. 

Le Parti Politique VIV AYITI, a manifesté sa colère et son indignation devant l’augmentation des actes d’enlèvement et de banditisme enregistrés ces deux dernières semaines à Port-au-Prince, dans une conférence de presse organisée le lundi 14 février 2022. 

Advertisements

Ainsi, les membres de la structure politique invitent les autorités de l’Etat à se mettre en branle afin de freiner l’insécurité au sein du pays. 

Toutefois, ils implorent la faveur des ravisseurs et réclament la libération de toutes les personnes victimes par ce fléau qui appauvrit les familles haïtiennes.  

Facebook Comments

Annelie Noel
Originaire de Port-au-Prince. Diplômée en communication et en hôtellerie. Elle est une journaliste motivée, attentive, dynamique et rigoureuse. Elle s'accroche beaucoup à son métier de journaliste.