Vives réactions sur les réseaux sociaux après la déclaration de Jean Charles Moise, incitant la population à incendier les banques 

Mackendy Filderice
Mackendy Filderice
vives réactions sur les réseaux sociaux après la déclaration de jean charles moise, incitant la population à incendier les banques
Écoutez cet article

Jean Charles Moïse l’ancien sénateur du Nord, a entamé depuis ce lundi 22 août 2022, des mouvements de protestation contre la cherté de la vie, l’insécurité, l’instabilité politique et la crise économique dont la dévalorisation de la monnaie nationale (la gourde) par rapport à la monnaie étrangère notamment le dollar américain. 

Cependant, lors de ces mouvements de protestation l’ancien maire de Milot a lancé des propos incitant la population civile à incendier les banques commerciales en Haïti, si et seulement si le taux de change du dollar américain n’est pas fixé à moins de 100 gourdes dans un délai de 3 jours francs. Une déclaration qui n’a pas laissé indifférent des personnalités comme l’ancien membre de l’opposition Me. André Michel et l’entrepreneur Renald Lubérice. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

En effet, dans un message publié sur le réseau social Twitter l’ancien membre de l’opposition Me André Michel a affirmé de façon indirecte que le leader du parti “Pitit Dessalines”, Moïse Jean Charles a un représentant au sein du gouvernement actuel dont le Premier ministre Ariel Henry est à la tête, à savoir le Ministre de l’Intérieur Liszt Quitel. 

“Pour que le dollar américain baisse, il faut qu’il y ait des investissements pour créer des emplois, il faut qu’il y ait une production nationale, il faut que l’État joue son rôle, il ne faut pas brûler les banques, que ferez-vous des gens qui travaillent dans les banques ?”, a écrit Me Andre michel.  

“Vous avez le ministère de l’intérieur sous votre Contrôle et vous êtes dans des mouvements de rue. C’est de la démagogie”, poursuit l’ancien membre de l’opposition et allié du gouvernement d’Ariel Henry, Me André Michel. 

Quant à l’entrepreneur et l’auteur haïtien Renald Lubérice, il a tweeté que” M. Jean Charles gen yon lane ap dirije ak akolit li, yo pran dola a 97 goud metel a 155, yo mete enflasyon an a 30%, fè oligak kowonpi kado 550 milyon dola vèt remèt Vorbe EDH, ap fè pòz manifestasyon ak lajan MICT pou mande moun al boule bank ? Se nèg sa a ki bezwen prezidan an”. 

À noter que selon certaines informations qui circulaient depuis un certain temps dans le pays, la plate-forme politique “Pitit  Dessalines” serait représentée dans le 

Gouvernement d’Ariel Henry, par l’intermédiaire du Ministre de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales (MICT) actuel Liszt Quitel, et lors d’une conférence de presse donnée par certains membres du parti “Pitit Dessalines”,  la semaine dernière, Muraille Jean Myrtho l’un des membres du parti “Pitit Dessalines” dit reconnaître qu’il y a une relation entre le Leader du parti “Pitit Dessalines” Moïse Jean-Chales et le Ministre de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales (MICT) actuel Liszt Quitel. 

Facebook Comments

Partagez cet article
Mackendy Filderice
Posté par Mackendy Filderice
Follow:
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.