ACTU

Yonyon, le criminel notoire des ” 400 Mawozo” devant la justice américaine 

Photo : PNH

Les procureurs fédéraux des États-Unis ont inculpé le chef de gang des “400 Mawozo” Germine Joly, 29 ans, mieux connue sous le nom de « Yoyon », ce dernier est accusé de complot et de séquestration de 16 citoyens américains en Haïti. Selon Miami Herald Le chef de gang doit comparaître devant un tribunal fédéral ce mercredi, afin de faire face à plusieurs chefs d’accusation. 

Yonyon  est accusé de diriger le groupe gang des “400 mawozo”, et est la première personne inculpée par les procureurs fédéraux du ministère de la justice américaine, dans l’enlèvement de plusieurs missionnaires américain. Le chef des “400 mawozo” a été extradé vers les États-Unis le mardi 3 mai 2022, suite à une demande d’entraide judiciaire produite par les autorités judiciaires américaines le 22 avril 2022. 

Selon l’acte d’accusation Yonyon était en prison mais, il était en mesure de diriger l’opération et de participer activement aux négociations sur la rançon pour la libération des captifs.  

“L’un des objectifs déclarés de la prise d’otages était d’obtenir auprès des autorités haïtiennes la libération de Germine”, selon les procureurs. 

Les missionnaires étaient au nombre de dix-sept personnes dont cinq (5) mineurs et douze (12) adultes. Parmi les 17 personnes se trouvait un missionnaire de nationalité Canadienne. Ces derniers ont été enlevés le 16 octobre 2021, après avoir visité un orphelinat à Ganthier dans la commune de La Croix-des-bouquets. 

Cependant 12 de ces derniers ont pris la fuite après deux mois de captivité, au cours d’une audacieuse cavale de nuit. Selon les Responsables de Christian Aid Ministries, l’agence basée dans l’Ohio pour laquelle les missionnaires travaillent, le groupe a navigué à la belle étoile pour se mettre en sécurité après deux mois de séquestration. Marchant pendant des kilomètres sur un terrain difficile, au clair de lune, accompagné d’un nourrisson et d’autres enfants. 

Advertisements

Les Membres du gang des “400 Mawozo” avaient demandé une rançon qui s’élève à plusieurs millions de dollars. Cependant cinq autres captifs avaient auparavant retrouvé la liberté, on ignore jusqu’à maintenant si une rançon a été payée.  

Concernant les 12 autres otages qui se sont enfuis, ils ont été transportés en Floride à bord d’un avion des garde-côtes américain, et ont retrouvé les cinq autres. 

Par ailleurs, Le fondateur du groupe “400 Mawozo” doit comparaître mercredi devant un tribunal pour la première fois, pour faire face à plusieurs chefs d’accusation notamment complot et violation de la loi américaine sur la réforme du contrôle des exportations, enlèvement suivi de séquestration de contre rançon de citoyens américains en autres. 

Rien n’a été précisé, concernant un avocat de défense à la disposition du gang, on ignore si Yonyon a un avocat pour assurer sa défense ou pas. 

« Cette affaire montre que le ministère de la Justice sera implacable dans nos efforts pour traquer toute personne qui kidnappe un citoyen américain à l’étranger », a déclaré Le procureur général Merrick B. Guirlande. Juste avant d’ajouter que « Nous utiliserons toute la portée de nos autorités chargées de l’application de la loi pour tenir responsable toute personne responsable de saper la sécurité des Américains partout dans le monde. » 

Facebook Comments

Mackendy Filderice
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.