27 migrants haïtiens retrouvés sur une île déserte par les garde-côtes américains 

Pooshy Rosana
Pooshy Rosana
27 migrants haïtiens retrouvés sur une île déserte par les garde côtes américains
Écoutez cet article

Les mauvaises conditions de vie de ceux qui empruntent la mer pour voyager clandestinement vers d’autres pays n’en finissent pas. 27 Haïtiens ont été sauvés d’une île inhabitée située entre le Porto-Rico et la République dominicaine. 

Neuf des 27 migrants haïtiens qui s’étaient jetés à l’eau à la vue des garde-côtes ont été secourus en premier. Les 18 restants ont attendu le lendemain pour être secourus ; les secouristes leur avaient laissé de la nourriture, de l’eau ainsi que d’autres fournitures, rapporte la presse dominicaine.  

- Advertisement -
Ad imageAd image

Suite à cette découverte, 3 contrebandiers ont été arrêtés par les garde-côtes américaines, a-t-on appris.  

Malgré l’enjeu que comporte ces voyages – parfois à bord d’embarcation de fortune, des migrants haïtiens, ainsi que d’autres nationalité, prennent le risque de traverser l’océan pour se rendre dans d’autres pays voisins, particulièrement les îles Turks-et-Caïcos, les Bahamas, Cuba, et pour enfin prendre la direction des États-Unis d’Amérique : l’Eldorado 

Si certains voyageurs meurent [disparaissent] durant ce parcours hasardeux, d’autres atteignent les eaux américaines mais sont refoulés quelque jour après suite à leur appréhension. 

Du 1er octobre au 31 mai 2022, le garde-côte américain révèle être intervenu dans 64 voyages de contrebande illégale, précisant que plus de 1 200 migrants dominicains et 370 Haïtiens ont été interceptés lors de ces opérations de sauvetage.  

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Follow:
Pooshy Rosana, journaliste-rédacteur à Netalkolemedia, caricaturiste et graphiste. Parallèlement, coach fitness. Adore la culture populaire, les documentaires et la musculation.