André Michel appelle Ariel Henry à « dialoguer » pour éviter une pagaille 

Pooshy Rosana
Pooshy Rosana  - Rédacteur
Yon lòt gwoup militan antre kay André Michel vin chache lamayòt pa yo 

Un dialogue politique multilatéral : la seule issue proposée par le leader du Secteur Démocratique et Populaire (SDP), André Michel, au Premier ministre de facto Ariel Henry pour éviter une pagaille en Haïti. 

Sur Twitter, “Avoka Pèp la” a appelé le 12 juin dernier son nouvel « allié politique camouflé », Ariel Henry, a rapidement enclenché une telle initiative pour poser les sombres piliers qui tourmentent la société haïtienne depuis des années. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

En effet, le pays est sombré dans le chaos depuis une dizaine d’années : impasse politique, insécurité, cherté de la vie et famine, prédominent.  

 “Le PM Ariel Henry doit prendre rapidement l’initiative d’un dialogue politique multilatéral pour poser les problèmes de la sécurité, du retour à l’ordre Démocratique, de la Justice et du renforcement de la Gouvernance du Pays. Dans le cas contraire, ce sera la pagaille », a-t-il twitté, entre autres. 

Après quelques temps de silence après avoir été tabassé au Karibe Hôtel à Pétion-Ville, les opinions de l’avocat reviennent alimenter l’atmosphère politique. 

“Il faut agir”, a conclu le porte-parole du SDP. Espérons que ses propos soient pris en compte par le chef l’Exécutif, étant un allié du pouvoir depuis l’assassinat du président Jovenel Moïse. 

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Pooshy Rosana
Par Pooshy Rosana Rédacteur
Follow:
Pooshy Rosana, journaliste-rédacteur à Netalkolemedia, caricaturiste et graphiste. Parallèlement, coach fitness. Adore la culture populaire, les documentaires et la musculation.