Cap-Haïtien : un propriétaire proche du gouvernement actuel victime de pillages 

Witson Beaujour
Witson Beaujour  - Rédacteur
cap haïtien un propriétaire proche du gouvernement actuel victime de pillages 

Des manifestants ont pillé un entrepôt de produits alimentaires mercredi lors d’une nouvelle manifestation anti-gouvernementale dans la ville du Cap-Haïtien (nord). Le propriétaire de l’une des entreprises pillées serait proche du gouvernement actuel. 

De nouvelles scènes de pillage ont été enregistrées dans la deuxième plus grande ville du pays mercredi.  Lors d’une manifestation pour exiger le départ d’Ariel Henry, des manifestants ont fait irruption dans un entrepôt de produits alimentaires, situé dans la localité de Madeline, à l’entrée Est du Cap-Haïtien.  

- Advertisement -
Ad imageAd image

Les pilleurs ont pris, entre autres, du riz, de l’huile et des haricots. 

Des pillages ont été commis dans deux autres centres commerciaux de la Cité Christophienne, selon des sources concordantes.  

La police a dû utiliser des gaz lacrymogènes pour disperser la foule qui s’apprêtait à attaquer d’autres commerces.  

Les scènes de pillage deviennent fréquentes sur les fronts des manifestations visant à exiger le départ du Premier ministre Ariel Henry. 

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Witson Beaujour
Par Witson Beaujour Rédacteur
Witson Beaujour, journaliste-rédacteur, chanteur, musicien et mécanicien industriel. Passionné de reportages, de documentaires et de lecture.