Cathédrale de Port-au-Prince : Un incendie d’origine criminelle selon l’archevêché de Port-au-Prince 

Jacky Chery
Jacky Chery
Photo : LN
Écoutez cet article

L’archevêché de Port-au-Prince a affirmé que l’incendie qui a brûlé en partie la cathédrale transitoire ce mercredi 27 juillet est un acte criminel produit par des gangs de l’agglomération du bas de la ville. 

Dans une note rendue publique quelques heures après l’incendie, l’archevêché de Port-au-Prince a confirmé que la cathédrale a été incendié dans la matinée du mercredi au moment où se déroulaient des affrontements violents entre gangs rivaux au cœur de la capitale. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

« Suivant les constats des pompiers, les auteurs de l’incendie ont cassé une partie du mur de la façade de l’édifice avant d’y mettre le feu qui a pris dans les portails avant, et les portes latérales vers la rue saint Laurent. Les flammes qui ont brûlé quelques bancs, ont atteint également une partie du plafond et du plancher de l’église », a indiqué la note. 

L’archevêché de Port-au-Prince dit également attendre une enquête sérieuse des autorités policières pour retrouver et punir les principaux auteurs de cet incendie qui a emporté une partie de la cathédrale transitoire. 

Les responsables de l’archidiocèse de Port-au-Prince ont salué les efforts des sapeurs-pompiers ainsi que les forces de police qui ont fait le nécessaire pour éteindre l’incendie et sauvé l’édifice de la cathédrale transitoire. 

Facebook Comments

Partagez cet article
Jacky Chery
Posté par Jacky Chery
Follow:
Étudiant en Communication Sociale et en Sciences Juridiques à l'UEH, également Journaliste-redacteur à Netalkole Media. Un passionné de l'écriture et de la lecture.