Décès de Barbara Walters, première femme cheffe d’antenne aux Etats-Unis

Sam Sarah Devilus
Sam Sarah Devilus  - Rédactrice
décès de barbara walters, première femme cheffe d'antenne aux etats unis

Ce vendredi 30 décembre à 93 ans est décédée, Barbara Walters, journaliste, animatrice et productrice américaine. La nouvelle a été annoncée par la chaîne ABC et également par son agent. Elle est la première journaliste a éclaboussé la dictature de Baby Doc dans les Médias étrangers.

« Barbara Walters s’est éteinte paisiblement chez elle entourée de ses proches. Elle a vécu une vie sans regret. Elle a été une pionnière non seulement pour les femmes, journalistes, mais pour toutes les femmes », a déclaré son agente Cindi Berger, en annonçant son décès.

- Advertisement -
Ad imageAd image

« Barbara était une véritable légende, une pionnière non seulement pour les femmes dans le journalisme, mais pour le journalisme lui-même », a enchérit Bob Iger, PDG de Walt Disney Company.

Doyenne du journal télévisé, elle a cumulé plus de 60 ans d’expérience en tant que journaliste, et était particulièrement connue pour ses techniques d’entrevue voguant sur la frontière entre l’information et le divertissement. En 1976, elle devient la première femme présentatrice de journal télévisé sur un réseau américain, avec un salaire annuel d’un million de dollars américains, et ouvre ainsi la voie aux femmes dans le milieu des nouvelles télévisées. Elle était la femme journaliste la mieux payée de l’époque.

Elle a été consultée par des journalistes comme Jean Florival et James Fergusson, qui écrivaient sur la dictature des Duvaliers. Elle fut la première journaliste à en parler dans les médias étrangers.

Barbara Walters a été sélectionnée pour 11 Emmys, une récompense remise aux meilleures émissions télévisées et meilleurs professionnels de la télévision américaine. Elle avait notamment remporté la récompense du meilleur talk-show en 2003 et 2009 avec son émission The View.

Vers la fin de sa carrière, elle a donné une nouvelle tournure à l’infodivertissement avec The View, une émission diffusée en direct sur ABC en semaine, avec un panel entièrement féminin. N’importe quel sujet était mis sur la table, et les invités allaient de leaders mondiaux, aux idoles adolescentes.

Durant sa carrière, Barbara a interviewé des anciens présidents américains tels que Richard Nixon, Barack Obama, des dirigeants étrangers tels que Saddam Hussein, Anouar el-Sadate et Fidel Castro, ainsi que des vedettes comme Michael Jackson, Mariah Carey ou encore Beyoncé.

Sa plus grande fierté était d’avoir contribué à l’arrivée de femmes, journalistes à la télévision. « Si j’ai fait quoi que ce soit pour aider à cela, c’est mon héritage », avait-elle dit en 2014.

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Sam Sarah Devilus
Par Sam Sarah Devilus Rédactrice
Follow:
Journaliste / Communicatrice / Bookstagrameuse.