ECONOMIE

Face à la rareté de carburant, le Ministère du Commerce part en guerre contre le marché noir 

face à la rareté de carburant, le ministère du commerce part en guerre contre le marché noir

Le Ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI), depuis au moins 3 jours consécutifs s’active dans les rues de la zone métropolitaine de Port-au-Prince, afin de combattre le marché noir qui aggrave la pénurie de carburant. À travers ses inspecteurs, l’institution étatique souhaite régulariser la vente normale du pétrole sur le marché. 

Des agents du MCI sillonnent les artères de la capitale depuis quelques jours pour vérifier réellement si les stations-services sont à court de carburant. Aussi, ceux-ci ont également procédé à la saisie de récipients impliqués dans le commerce illégal de l’or noir.  

Plusieurs gallons d’essence ont été saisis dans plusieurs stations-services de la place par des agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH) qui accompagnaient ces derniers, informe le Ministère du Commerce.  

Advertisements

Tout au long de leur inspection, les représentants du MCI ont été accompagnés par des responsables du Parquet, des juges de paix et de la police : une routine qui refait face à chaque pénurie, malheureusement. 

Malgré l’annonce d’une telle mesure, rappelons que jusqu’à présent – vendredi 24 juin 2022 – des pompistes priorisent les gallons aux véhicules, ce qui affecte directement les consommateurs puisque les revendeurs exposent le produit à prix d’or. À Delmas et sur le long du boulevard Toussaint Louverture, des récipients de carburant, particulièrement de gazoline, décorent : preuve qu’une remédiation de Ia situation est lointaine. 

Facebook Comments

Pooshy Rosana
Pooshy Rosana, journaliste-rédacteur à Netalkolemedia, caricaturiste et graphiste. Parallèlement, coach fitness. Adore la culture populaire, les documentaires et la musculation.