Fritz Alphonse Jean plaide en faveur d’un consensus national  

Mackendy Filderice
Mackendy Filderice  - Rédacteur
photo : vision2000

Fritz Alphonse Jean, le président élu de l’Accord Montana, plaide en faveur d’un consensus national, afin de sortir Haïti dans cette crise multidimensionnelle. Il a tenu ces propos, ce mercredi 18 mai 2022 et à l’occasion de la 219ème commémoration national du drapeau haïtien. 

Ce 18 mai 2022, l’ancien gouverneur de la Banque Centrale s’est présenté au micro et par devant les caméras de la presse pour plaider en faveur d’un consensus national pour sortir le pays de ce marasme.  

- Advertisement -
Ad imageAd image

En effet Fritz Alphonse Jean a évoqué les données du rapport préliminaire du Réseau National de Défense des droits humains (RNDDH), condamnant les violences enregistrées dans la Plaine du Cul-de-Sac, ayant causé la mort d’une centaine de citoyens haïtiens et des milliers de déplacés internes. 

Lors de cette sortie médiatique, le Président de l’accord montana, Fritz Alphonse Jean, demande aux acteurs politiques de s’unir dans l’objectif de trouver un consensus pour la mise en place d’un Gouvernement de transition inclusive, capable de résoudre les problèmes auxquels les familles haïtiennes font face en ce moment, au moyen d’élections crédibles, libres honnêtes et démocratiques. 

Par ailleurs, Fritz Alphonse Jean, précise que, face à la situation intenable marquée par la montée exponentielle de l’insécurité, il est nécessaire de rétablir la confiance dans les institutions étatiques du pays en renforçant leurs capacités, de là étant, on pourra jeter les bases d’un nouvel État capable de créer des richesses, d’emplois afin de remembrer l’économie haïtienne.

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Mackendy Filderice
Par Mackendy Filderice Rédacteur
Follow:
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.