INTERNATIONAL

Il existe au Danemark, une bibliothèque humaine 

Creapilis

Et si vous arriviez dans une bibliothèque et au lieu d’emprunter un livre, vous empruntez plutôt une personne ? Et oui c’est possible !! Il existe à Copenhague au Danemark, une bibliothèque humaine. Le lecteur “emprunte” une personne et écoute l’histoire de sa vie. 

Créée depuis environ 20 ans, la bibliothèque humaine est selon son créateur, Ronni Abergel, un espace sûr pour explorer la diversité et discuter avec des personnes qu’on ne rencontrerait normalement jamais. Il a pour but de faire cultiver moins d’appréhension vis-à -vis de l’autre, arrêter de le juger sans connaître son histoire et remettre en question ses préjugés. 

Dans cette bibliothèque, en tête à tête ou en petit groupe, la personne empruntée comme un livre, raconte sa vie et répond aux questions de son ou ses interlocuteurs.  

“Une lecture, en vrai, c’est une conversation. A la bibliothèque humaine, le livre, c’est l’autre” explique Ronni Abergel. 

Les discussions ont lieu dans n’importe quel endroit calme comme une bibliothèque municipale ou encore une salle de réunion. 

“Parfois, les gens posent beaucoup de questions, et la conversation est naturelle. Mais parfois j’ai peut-être besoin d’en dire un peu plus, de poser des questions à mes lecteurs pour qu’ils puissent réfléchir ou poser de nouvelles questions. Donc parfois, ils ont besoin d’aide” raconte Anders, 36 ans, aveugle et malentendant, qui lui aussi raconte sa vie à ses lecteurs. 

Cette bibliothèque vivante a été créée il y a environ 20 ans, lors du festival de musique de Roskilde. Elle est devenue une association et le concept a voyagé dans plus de 80 pays.  

Dans un monde toujours plus polarisé, l’association veut contribuer à une société ouverte et montrer que malgré nos différences, nous sommes tous faits de chair et de sang. 

Facebook Comments

Sam Sarah Devilus
Journaliste / Communicatrice / Bookstagrameuse.