JUSTICE

La Fédération des Barreaux d’Haïti (FBH) critique l’inaction des autorités étatiques face à la prise du TPI par dans gangs armés 

Photo : Minujusth

Le vendredi 10 juin 2022, des bandits armés, membres de l’association criminelle dénommée ” 5 Segonn” menée par le chef gang baptisé “Izo” ont fait irruption dans les locaux du bâtiment logeant le Palais de Justice, située au boulevard Harry Truman, au bicentenaire. Aucune tentative n’a été officiellement entreprise pour reprendre le contrôle du bâtiment. De ce fait la Fédération des Barreaux d’Haïti (FBH) dans une rendue publique cette semaine dénonce la passivité des autorités gouvernementales, qui n’ont rien fait pour reprendre le contrôle du bâtiment logeant le Palais Justice. 

En effet, dans une note rendue publique cette semaine, la Fédération des Barraux d’Haïti dit prendre actes avec un profond désarroi les faits dramatiques qui se sont produits le 10 juin dernier, quand des gangs armés ont pris le contrôle du bâtiment logeant le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince. 

Advertisements

La FBH, dans la note critique également la passivité du gouvernement en place qui n’a rien entamé pour reprendre le contrôle de la plus grande juridiction du pays, contrôlée par des gangs armés depuis plus de 10 jours. D’un autre côté la FBH critique aussi les autorités concernées qui n’ont pas mis l’action publique en œuvre contre les bandits pour reprendre le contrôle du Palais de Justice dont le commissaire du gouvernement entre autres avait déjà demandé la relocalisation en raison de l’insécurité grandissante qui sévit dans son environnement. 

la Fédération des Barreaux d’Haïti, demande aux autorités concernées de faire respecter la loi, de reprendre le contrôle du TPI de Port-au-Prince sous le contrôle de bandits ” un lieu hautement symbolique”, précise la Fédération des Barreaux d’Haïti.
 

Facebook Comments

Mackendy Filderice
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.