POLITIQUE

“Le Premier ministre Ariel Henry retarde le processus de négociation “, selon Me Arnel Remy, membre signataire de l’Accord de Montana 

le premier ministre ariel henry retarde le processus de négociation , selon me arnel remy, membre signataire de l'accord de montana 

Le Premier ministre Ariel Henry avait relancé les pourparlers entre les membres signataires de l’Accord Montana depuis le mois dernier, selon Me Arnel Rémy, l’un des membres de l’Accord, le Premier ministre Ariel Henry retarde les différentes propositions qui ont été faites par le Bureau de suivi de l’Accord de Montana, dans ses différentes négociations concernant son gouvernement. 

En effet, Me Arnel Rémy l’un des signataires de l’Accord de Montana a affirmé que le Chef du gouvernement Ariel Henry ne manifeste aucune volonté, face aux différentes propositions qui ont été faites par le BSA, une situation qui ne fait que tarder le processus de dialogue qui a été proposé par divers secteurs de la nationale. Cependant l’homme de loi a souligné que le BSA opte davantage pour une transition de 24 mois, ce qui favorisera le bon fonctionnement des institutions publiques. 

Advertisements

Me Arnel Rémy a fait savoir que les membres du BSA, entament un processus de dialogue avec les acteurs de la société civile et des acteurs politiques, pour trouver une solution à cette crise dont le pays fait face depuis très longtemps.  En outre Me Rémy a informé la création d’une délégation au sein du BSA, afin de continuer avec le processus de négociation pour sortir le pays de cette impasse, mais cependant Me Rémy dénonce le manque de volonté du locataire de la Primature, dans ses démarches pour sortir le pays dans cette crise multiforme. 

“Dans nos dialogues avec le PM, nous lui avons présenté de surseoir à la nomination des juges de la Cour de cassation, nous lui avons demandé également de mettre en terme à l’organisation des élections qu’il avait portées dans son plan d’action”, a fait savoir Me Arnel Rémy. Parallèlement Me Rémy a critiqué le SDP, pour avoir critiqué le gouvernement en place dans une note qui a été publiée dimanche dernier, néanmoins l’homme de loi dit qu’il s’agit de la fonction du SDP de s’allier avec le Gouvernement en place pour trouver un consensus pour sortir le pays de cette crise notamment le phénomène de l’insécurité qui bat son plein au sein de la population haïtienne. 

Facebook Comments

Mackendy Filderice
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.