SOCIÉTÉ

L’accès à la vaccination des enfants haïtiens réduit en raison de l’insécurité selon l’UNICEF 

l'accès à la vaccination des enfants haïtiens réduit en raison de l'insécurité selon l'unicef

Le Fonds des Nations-Unies pour l’enfance (UNICEF), face à la dégradation de la situation sécuritaire du pays, dresse un bilan principalement accablant des conditions dans lesquelles les enfants haïtiens vivent depuis la prise en otage des quartiers par les gangs armés. Selon l’Organisation Nations-Unis, il y a une réduction considérable dans l’accès à la vaccination des enfants notamment dans les quartiers occupés par les troupes armés. 

Depuis ces années que les gangs opèrent dans les quartiers, principalement dans la région métropolitaine, les familles civiles sont les principales victimes de ces situations. Pris en otage, les parents haïtiens se trouvent en grande difficulté de faire vacciner leurs enfants. De nombreux centres de santé dans ces quartiers sont fermés en raison de cette situation imposée par les gangs armés. 

Quoique difficile, l’UNICEF, en partenariat avec le Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP) annoncent que des cliniques mobiles sont mises sur pied afin de faire vacciner les enfants dans les quartiers défavorisés et difficiles d’accès. 

Advertisements

Sur les récents événements de criminalité en Plaine du Cul-de-Sac, l’UNICEF, principale organisation des Nations-Unies chargée de venir en aide aux enfants en difficultés, avait fait mention dans un rapport que plus d’une centaine de familles avaient fui leurs maisons pour se réfugier dans d’autres régions où sur des places publiques à proximité. 

Le Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP) et l’UNICEF, à travers ces cliniques mobiles, ont pu venir en aides aux déplacés de la place publique de Clercine. Depuis mardi 10 mai 2022, les enfants ainsi que les femmes ont pu bénéficier des soins sanitaires et d’une distribution de médicaments, a fait savoir le Fonds des Nations-Unies pour l’enfance à travers les réseaux sociaux. 

Facebook Comments

Jacky Chery
Étudiant en Communication Sociale et en Sciences Juridiques à l'UEH, également Journaliste-redacteur à Netalkole Media. Un passionné de l'écriture et de la lecture.