L’administration de Biden prévoit de détenir à Guantanamo des migrants haïtiens

Mackendy Filderice
Mackendy Filderice  - Rédacteur
l'administration de biden prévoit de détenir à guantanamo des migrants haïtiens

L’administration Biden envisage de savoir comment répondre à un afflux potentiel de migrants haïtiens, faisant flotter la possibilité de retenir temporairement des migrants dans un établissement de Guantanamo ou dans un pays tiers, selon un rapport publié au début de la semaine.

Le Conseil de sécurité nationale américain est en discussion avec le ministère de la Sécurité intérieure sur le nombre de migrants haïtiens mériterait une place dans un pays tiers, et quel nombre mériterait d’utiliser Guantanamo Bay.

- Advertisement -
Ad imageAd image

Un porte-parole du Conseil de sécurité nationale a déclaré au journal américain The Hill qu’aucune augmentation de la migration maritime haïtienne n’a été constaté. En fait, le nombre de migrants haïtiens interdits en mer a diminué au cours des derniers mois, a ajouté le porte-parole, de sorte qu’aucune décision n’a été prise.

« Le gouvernement américain fait toujours une planification d’urgence par prudence et pour un large éventail de scénarios potentiels. Ces contingences pour la migration existaient bien avant l’administration Biden-Harris« , a déclaré le porte-parole, informant que les États-Unis continuent de se coordonner avec ses partenaires internationaux avant tout pour soutenir le peuple haïtien et faire face à la situation sécuritaire et humanitaire dans le pays.

Il est important de rappeler que le pays a été soumis à une pression intense au milieu des troubles politiques. Le mois dernier, des gangs violents ont bloqué l’accès au plus grand terminal de carburant du pays à savoir le terminal Varreux .

Mais cependant, selon ce rapport, les Haïtiens pourraient faire un exode massif vers les États-Unis par bateau une fois que le carburant redeviendra accessible.

Le centre d’opérations pour migrants de la base navale américaine à Guantanamo Bay est séparé du camp de détention de Guantanamo Bay, une prison ouverte après les attaques terroristes du 11 septembre aux États-Unis.

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Mackendy Filderice
Par Mackendy Filderice Rédacteur
Follow:
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.