INTERNATIONAL

L’Afrique du Sud inaugure sa première usine de fabrication de vaccins anti-covid, Nantsa

L’Afrique du Sud, qui a toujours mené une lutte acharnée pour l’égalité d’accès aux vaccins anti-covid, vient d’inaugurer au Cap, sa première usine de fabrication de vaccins contre le coronavirus. 

Le continent fabriquera des doses de vaccins anti-covid de A à Z, ainsi que d’autres vaccins. Ce projet est financé par le milliardaire des biotechnologies Patrick Soon-Shiong, un natif africain d’origine chinoise. 

Les premiers vaccins seront produits cette année et l’objectif de Nantsa est d’atteindre un milliard de doses par an d’ici 2025. 

“L’objectif est la production d’un vaccin de deuxième génération, et nous voulons le fabriquer en Afrique, pour l’Afrique, et l’exporter dans le monde entier” a expliqué Patrick Soon-Shiong 

La mise au point de vaccins de deuxième génération veut remédier à la perte d’efficacité des premiers vaccins dans le temps, mais aussi à l’apparition de variantes du virus. 

Advertisements

“Aujourd’hui, nous prouvons que nous sommes en train de devenir autonomes en tant que continent, et nous devons être fiers de ce que nous réalisons” 

a déclaré le président sud-africain Cyril Ramaphosa. 

Un faible nombre d’Africains ont été vaccinés contre la Covid en raison des difficultés d’approvisionnement et du scepticisme d’une partie de la population, alors que les cas d’infections ne cessent d’augmenter, depuis que le variant Omicron a été détecté en Afrique du Sud, fin novembre. 

Le continent ne participe à la production que de moins d’1% des vaccins qui y sont administrés selon l’OMS. Fin 2020, l’Afrique du Sud et l’Inde ont proposé à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) de suspendre les droits de propriété intellectuelle pour les traitements et les vaccins contre le Covid-19. Plusieurs ONG et d’États les ont rejoints dans cette démarche.  

Le sujet allait être débattu lors de la conférence de l’OMC en novembre dernier, mais cette dernière a été reportée en raison du variant Omicron.  

Facebook Comments

Sam Sarah Devilus
Journaliste / Communicatrice / Bookstagrameuse.