POLITIQUE

Le ministre de la justice haïtienne, Me Rockfeller Vincent a été limogé par Ariel Henry

Écoutez cet article

 

Le premier ministre haïtien, Dr Ariel Henry limoge le ministre de la Justice Me Rockfeller Vincent un jour après avoir limogé le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Bed-Ford Claude qui l’avait lié à un suspect clé dans l’assassinat du président Jovenel Moïse

Sur Twitter Me Rockfeller Vincent a déclaré que la confiance que Jovenel Moïse lui témoignait lui permettait de servir avec « dignité, compétence, loyauté et sens du service public ».

Il a ajouté qu’Haïti a l’obligation de traduire les responsables en justice : « C’est une question de dignité nationale. Je compte sur l’indépendance de la justice de mon pays pour faire la lumière sur cette affaire emblématique et toutes les autres affaires pendantes.

Advertisements

Nomination en grande pompe

Ariel Henry a nommé Liszt Quitel au poste de ministre de la Justice a.i et Josué Pierre Louis au poste de secrétaire général du conseil des ministres. Rappelons que Liszt Quitel avait été nommé ministre de l’Intérieur, récemment par Ariel Henry et était autrefois conseiller de l’ancien président haïtien René Préval. Cependant aucune de ces nominations et révocations n’est publiée dans Le Moniteur, journal officiel de la république d’Haïti

Notons que ces nominations interviennent moins d’une semaine après que le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Bed-Ford Claude, a demandé à Ariel Henry de le rencontrer mardi pour expliquer pourquoi il a eu deux conversations téléphoniques avec un suspect clé quelques heures seulement après le meurtre de Jovenel Moïse le 7 juillet à son domicile. Le suspect, Joseph Badio, a été licencié de l’unité anti-corruption du gouvernement en mai et reste un fugitif, selon la police, qui le recherche pour des chefs d’inculpation, notamment de meurtre.

Ravensley Boisrond
Journaliste, amateur de littérature et de la photographie, grand passionné du multimédia

    Tu pourrais aussi aimer

    Plus dans:POLITIQUE