Le secteur banquier menace Moïse Jean Charles 

Pooshy Rosana
Pooshy Rosana
Le secteur banquier menace Moïse Jean Charles 
Écoutez cet article

L’Association Professionnelle des Banques (APB) contre-attaque en menaçant le dirigeant du parti politique “Pitit Desalin”. Dans une note publiée hier vendredi 02 septembre, elle menace de traduire en justice Moïse Jean Charles. 

Supporté par des milliers de partisans et sympathisants, depuis plus d’une semaine le Nordiste est la tête d’une grande mobilisation au Cap-Haïtien contre le secteur banquier en Haïti et envisage de marcher à Port-au-Prince dans les prochains jours pour faire passer ses revendications. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

En effet, “Mòy” appelle à une manifestation populaire le 7 septembre prochain dans les rues Port-au-Prince pour dénoncer les banques qui tiennent le taux de change en otage avec pour seul objectif : dévaluer la gourde face au dollar. 

L’ancien maire de Milot révèle que 7 banques décident chaque matin du taux du dollar sur le marché des changes en Haïti. Il appelle à une révolte. « N ap chavire sistèm nan », a-t-il menacé dernièrement. Des supporters du leader avaient de leur côté répliqué « N ap boule bank yo ! »  

Dans la foulée, rappelons que ce sera l’occasion pour l’ex-sénateur et le peuple de protester contre la présence d’Ariel Henry à la tête du gouvernement ; dénoncer la cherté de la vie et l’insécurité qui s’intensifient quotidiennement. 

Facebook Comments

Partagez cet article
Pooshy Rosana
Posté par Pooshy Rosana
Follow:
Pooshy Rosana, journaliste-rédacteur à Netalkolemedia, caricaturiste et graphiste. Parallèlement, coach fitness. Adore la culture populaire, les documentaires et la musculation.