Les cas de choléra dans le pays augmentent de 123, dont 37 décès, selon OPS  

Mackendy Filderice
Mackendy Filderice
les cas de choléra dans le pays augmentent de 123, dont 37 décès, selon ops  
Écoutez cet article

L’Organisation Panaméricaine de la Santé (OPS) rapporte ce Samedi 22 Octobre 2022 que l’épidémie de choléra continue de se propager dans de nouvelles zones de la région métropolitaine de Port-au-Prince, d’après l l’Organisation, le pays compte 123 cas confirmés, avec 37 décès dus à cette épidémie. 

L’OPS qui recueille des données jusqu’au 18 octobre de cette année, a informé que quatre cas de choléra ont déjà été enregistrés dans le département du  Centre et de nouvelles alertes sont en cours d’enquête dans les départements d’Artibonite, Centre, Nord-Est, Ouest, Sud-Est, Grand’Anse et Nippes, précisant que dans la zone métropolitaine de la Capitale Haïtienne, il y a déjà 8 communes qui présentent des cas de l’épidémie de choléra. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

 » Cité Soleil et Port-au-Prince étant les plus touchées, avec 49 % et 37 %, respectivement, du total des cas suspects signalés à ce jour », a souligné l’Organisation Panaméricaine de la Santé (OPS), indiquant qu’il y a eu 271 cas suspects, 12 confirmés et 14 morts dans la prison civile de Port-au-Prince. 

Depuis plusieurs mois, le pays fait face à une rareté de carburant, une situation qui empêche les autorités sanitaires à combattre correctement l’épidémie de  choléra notamment dans tous les départements, en particulier pour transporter des échantillons de cas suspects de choléra et des fournitures essentielles pour sauver des vies. 

Outre, dans le dernier rapport du ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP), daté du 18 octobre 2022, le MSPP indique que 55 % du total des cas signalés sont des hommes et 45 % des femmes, tandis que 41 % du total des cas signalés sont des moins de 10 ans. 

Comme rappel, le premier octobre dernier, les autorités sanitaires haïtiennes ont signalé le premier cas de choléra confirmé dans le pays, où la maladie avait été éradiquée en 2019.  

Après le tremblement de terre de 2010, une épidémie de choléra a été enregistrée en Haïti en raison du déversement d’eaux usées d’une base des forces de maintien d’ordre des Nations Unies dans une rivière près de la ville de Mirebalais, ce qui a fait environ 10 000 morts et plus de 820 000 infections. 

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Follow:
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.