DIPLOMATIE

Les États-Unis continuent de travailler pour rétablir la paix en Haïti et exalte un accord politique, pour les élections 

source image : la tribune de geneve

Dans un message publié le 21 avril 2022 sur son compte Twitter, le secrétaire d’État américain, Anthony Blinken a affirmé que les Etats-Unis s’inquiètent du climat d’insécurité qui règne dans le pays, et encourage un accord politique pouvant mener à l’élection. 

« Les États-Unis continuent de travailler avec des partenaires internationaux pour remédier à la situation sécuritaire d’Haïti et encourager un accord politique menant à des élections libres et équitables que le peuple haïtien mérite. Nous sommes aux côtés des Haïtiens alors qu’ils ouvrent la voie à la démocratie », écrit le secrétaire d’État américain, Anthony Blinken sur Twitter. 

Brian A. Nichols, secrétaire adjoint du bureau des affaires de l’hémisphère occidental, a participé à une réunion des partenaires internationaux de haut niveau, ce jeudi 21 avril 2022. Selon une note du Département d’Etat américain, publiée le jeudi 22 avril, c’est pour la troisième fois durant les quatre derniers mois que cette réunion avec les pays partenaires internationaux, ainsi que les organisations internationales a eu lieu, dans l’objectif d’aborder les améliorations réalisées face aux défis auxquels Haïti est confronté. Les intervenants ont exalté un accord politique entre les haïtiens, dans le but de réaliser les élections dans le moment propice. 

“Le 1er avril, les États-Unis ont annoncé qu’ils allaient s’associer à Haïti dans le cadre de la Stratégie américaine de prévention des conflits et de promotion de la stabilité, qui complète notre programmation existante en Haïti. Alors que la communauté internationale encourage les acteurs politiques haïtiens, la société civile et les autres parties prenantes à trouver un consensus et à conclure un accord politique, le moment est opportun pour coordonner le soutien futur à la sécurité, à la bonne gouvernance, aux institutions démocratiques et aux élections », lit-on dans la note du Département d’Etat américain. 

Advertisements

La note précise que les États-Unis  ont fait beaucoup d’efforts pour apporter leur aide à la Police Nationale dans des domaines multiples. Toujours selon la note, les Etats-Unis ont livré des équipements a la Police nationale, des formations, entre autres, afin que la PNH soit en mesure de combattre l’insécurité dans le pays causé par les gangs armés dans certains quartiers dans la capitale. 

“En plus du déploiement de formateurs supplémentaires et de la remise à neuf des installations de formation de la PNH, les États-Unis ont livré 60 nouveaux véhicules à la PNH. Les États-Unis travaillent avec les dirigeants de la PNH pour développer une unité d’élite capable d’effectuer des arrestations à fort impact et des opérations antigang, ainsi que pour étendre ses efforts de police communautaire afin de regagner la confiance des citoyens dans les quartiers touchés par les gangs” a affirmé le Département d’État américain, ce jeudi 21 avril. 

REDACTION : Mackendy Filderice 

COPYRIGHT : NETALKOLE MEDIA 2022

Facebook Comments

Mackendy Filderice
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.