Les huissiers de justice annoncent 3 jours de grève pour exiger aux autorités un ajustement de salaire 

Mackendy Filderice
Mackendy Filderice
Écoutez cet article

Après les greffiers, c’est au tour des huissiers d’entrer en grève. À partir de ce mecredi 27 avril 2022, les huissiers de justice observent un arrêt de travail pour une durée de trois jours, dans le but d’obtenir un ajustement de salaire et de meilleures conditions de travail, entre autres. 

En effet les huissiers de justice ont annoncé ce mercredi 27 avril, qu’ils observent un arrêt de travail pendant trois jours, suite à un refus de Me Berto Dorcé le ministre de la justice, en déclinant une rencontre avec les Huissiers, selon le président du syndicat des Huissiers de Justice de la République d’Haïti Schelomith Dorvil. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

Cependant, pour les Huissiers, cette grève de trois jours a pour objectif d’exiger les autorités concernées et le ministère de la justice d’agréer leur demande concernant un ajustement de salaire, assurance OFATMA, moyens de transport, formation et nomination des greffiers… 

Cet arrêt de travail des huissiers de justice affectera le fonctionnement des tribunaux dans plusieurs juridictions du pays notamment, une paralysie des activités au tribunal de première instance de Port-au-Prince, puisque les huissiers jouent un rôle extrêmement important dans la réalisation des audiences.

REDACTION : Filderice Mackendy 

COPYRIGHT : NETALKOLE MEDIA 2022 

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Follow:
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.