INTERNATIONAL

L’Espagne envisage d’élargir progressivement la troisième dose au plus de 40 ans 

Apparition d’un nouveau variant du Covid-19 en Afrique du Sud
play icon L’Espagne envisage d’élargir progressivement la troisième dose au plus de 40 ans Écoutez cet article

 

Le gouvernement espagnol a décidé d’élargir progressivement l’accès à une troisième dose de rappel du vaccin contre le Covid-19 au plus de 40 ans. Cette décision s’inscrit dans le but d’augmenter leur protection face au rebond de l’épidémie. 

À travers un communiqué, la Commission de santé publique “a approuvé l’administration d’une dose de rappel” au plus de 40 ans, a annoncé le ministère de la Santé, sans préciser de date d’entrée en vigueur. Cela se fera “de manière progressive”, en ciblant dans un premier temps les personnes de plus de 50 ans, a fait savoir le ministère. 

D’après les précisions des autorités sanitaires, seules les personnes ayant reçu leur deuxième dose voilà plus de six mois pourront bénéficier de ce rappel. 

plisminit L’Espagne envisage d’élargir progressivement la troisième dose au plus de 40 ans 
Advertisements

D’autre part, jusqu’ici, l’Espagne n’administrait une troisième dose qu’aux personnes de plus de 60 ans ainsi qu’aux professionnels de santé et à certaines personnes immunodéprimées, indépendamment de leur âge. 

À noter que l’administration de cette troisième dose s’est accélérée dans l’ensemble des pays européens ces derniers jours, face à une forte recrudescence de cas de Covid-19 liée notamment à l’essor du variant Omicron. 

Advertisements
Sign Up today L’Espagne envisage d’élargir progressivement la troisième dose au plus de 40 ans 

Annelie Noel
Originaire de Port-au-Prince. Diplômée en communication et en hôtellerie. Elle est une journaliste motivée, attentive, dynamique et rigoureuse. Elle s'accroche beaucoup à son métier de journaliste.

Tu pourrais aussi aimer

Plus dans:INTERNATIONAL