NETALKOLE

Me André Michel confirme avoir été victime d’une tentative d’assassinat 

Photo : Ralph Tedy Erold

Selon les informations recueillies dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux ce dimanche 1er Mai, le militant politique et porte-parole du Secteur Démocratique Et Populaire, Me André Michel aurait été agressé dans la nuit du 30 avril au 1er Mai 2022 dans, un bar à Pétion-Ville. Quelques heures après l’incident Me André Michel, dans une publication sur son fil twitter, a expliqué ce qui s’était réellement passé, selon lui il s’agissait d’une tentative d’assassinat à son encontre. 

En effet, dans ledit communiqué rendu public ce dimanche 1er Mai 2022, Me André Michel affirme qu’il se détendait, en compagnie de ses amis dont l’ex sénateur Nenel Cassy, dans une atmosphère très calme et très adoucie, avant de se faire agresser verbalement quelques heures après par un groupe composé d’au moins dix jeunes garçons, vers les 2 h du matin, selon les propos de Me André Michel, ses principaux agresseurs étaient des mulâtres. 

“Nan kad libète m nou te plizyè zanmi ansanm ki tap jere yon pastan nan yon anbyans sivilize ak senpatik e amikal. Li te 2 zè pandan nou tout deside ale e kite espas la konsa senatè Nenel Cassy ki te la tou vin deplase, aprè kèk minit gen yon gwoup 10 jenn gason milat agrese m vèbalman”, a déclaré Me André Michel avant dajouter, “kòm responsab e pour te evite pran nan pwovokasyon ak entimidasyon sa yo mwen te mande ekip sekirite ki te gen zam pou yo gade kalm yo. Se vre gen kèk boutèy ki fè kèk blese, swivan enfòmasyon ki rive jwenn mwen yo dim tout moun anfòm” a précisé le porte-parole du SDP. 

Néanmoins, l’avocat a profité de l’occasion pour informer la population en générale qu’il va très bien, en remerciant les sécurités d’avoir assuré correctement sa sécurité. 

Advertisements

“Pou mwen, li klè mwen viktim yon tantativ Asasina. Yo te vle etenn souf mwen. Tout moun konnen mwen toujou gen menas sou vi m. Menm jan ak lòt dirijan SDP yo ki gen menm menas sou tèt yo. Li klè kou dlo kòk yo te genyen yo plan lanmò pou mwen, men lidèchip mwen sove anpil vi e pwoteje m kòm sa dwa”, a affirmé Me André Michel, qui s’est également excusé auprès des personnes qui étaient présentes lors de l’incident. 

“Batay pou chanje lavi pèp la pap kanpe, menas pa menas, entimidasyon pa entimidasyon, provokaysyon pa provokasyon e m ap batay pou kesyon milat kont nèg la pa retounen ankò man peyi a. Nou bezwen rekonsilyasyon nan peyi a”, conclut le militant politique André Michel. 

REDACTION : Mackendy FILDERICE 

COPYRIGHT : NETALKOLE MEDIA 2022 

Facebook Comments

Mackendy Filderice
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.