Obed Lamy remporte le Mid-America Emmy Awards pour son documentaire Once Forgotten

Sam Sarah Devilus
Sam Sarah Devilus
obed lamy remporte le mid america emmy awards pour son documentaire once forgotten
Écoutez cet article

Détenteur du prix meilleur cinéaste émergent 2021, Obed Lamy en a décroché un autre une fois de plus. Le journaliste a reçu le Mid-America Emmy Awards pour son court documentaire historique, Once Forgotten.

Avec une photo de lui tenant son trophée, Obed Lamy a annoncé sur les réseaux sociaux avoir remporté le Mid-America Emmy, une division de la National academy of television Arts and science, qui récompense les meilleures réalisations dans ces domaines, depuis 1962.

« j‘ai eu la chance de décrocher un prix emmy midam le week end dernier pour mon documentaire Once forgotten. Ce fut un honneur et un privilège de travailler sur ce projet en Arkansas ; je suis reconnaissant à tous ceux qui ont contribué à sa réalisation, » a écrit le cinéaste.

Once Forgotten, raconté du point de vue de la violence raciale en Amérique, relate l’histoire de trois esclaves qui ont été lynchés, accusés d’avoir tué un esclavagiste blanc par l’État de l’Arkansas en 1856. Un seul côté de l’histoire a été raconté par la famille blanche au fil des générations successives, mais un récit oral des événements conservés dans la communauté noire, a aidé à faire ressortir la vérité, et à honorer la mémoire des hommes. Once Forgotten met en lumière cette nouvelle version de l’histoire, tout en explorant l’héritage de la violence raciale en Amérique.

Obed Lamy est né et a grandi à Petit-Goâve en Haïti, il est le cofondateur d’Enfo Sitwayen, une plateforme multimédia axée sur l’éducation aux médias et l’éducation civique. Il est titulaire d’un B.A. en administration des affaires et a étudié les communications sociales à l’Université d’État d’Haïti. Obed est récipiendaire de la prestigieuse bourse Fulbright, qui lui a permis de terminer une maîtrise en journalisme à l’Université de l’Arkansas.

Son premier documentaire, A Promising Voice, explore le parcours d’un étudiant noir sur un campus universitaire à prédominance blanche. Ce documentaire a reçu le prix du public à l’Arkansas Cinema Society : Filmland 2020 et le meilleur film étudiant au Made in Arkansas Film Festival.

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Follow:
Journaliste / Communicatrice / Bookstagrameuse.