Sanctions contre les élites politiques : Claude Joseph partage son opinion

Mackendy Filderice
Mackendy Filderice  - Rédacteur
sanctions contre les élites politiques  claude joseph partage son opinion

L’ancien premier Ministre, Claude Joseph, dans un message publié sur Twitter ce vendredi 4 novembre 2022, s‘est dit favorable à des sanctions internationales contre ce qu’il appelle les corrompus qui alimentent la violence dans le pays.

En effet, quelques heures après les sanctions du Canada et des États-Unis contre le président du sénat, Joseph Lambert et l’ex sénateur Youry Latortue, le Dr Claude Joseph a utilisé le réseau social Twitter pour partager sa position face à cette décision.

- Advertisement -
Ad imageAd image

« Oui à un à régime de sanctions visant des acteurs politiques et des oligarques corrompus prenant le pays en otage par la violence et la corruption. Oui à la modernisation de la vie politique en Haïti, trop longtemps dominée par des intérêts claniques », a écrit Claude Joseph, qui dans un autre message dit s’opposer aux sanctions visant à attaquer la liberté d’expression et à casser la mobilisation contre le premier ministre Ariel Henry, ce dernier dont la population haïtienne réclame sa démission à la tête du pouvoir.

« Non, cependant, à un régime de sanctions qui pourrait intentionnellement entraver la liberté d’expression et de manifestation PACIFIQUE des acteurs haïtiens qui croient que le PM actuel, présumé assassin du 58e président d’Haïti, doit démissionner parce qu’il est incapable de gouverner », écrit l’ancien Premier ministre des Affaires étrangères dans un second tweet.

Facebook Comments

- Advertisement -
TAGGED:
Partagez cet article
Mackendy Filderice
Par Mackendy Filderice Rédacteur
Follow:
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.