Un aspirant médecin de 21 ans tué puis brûlé par des policiers sur la route de l’aéroport 

Pooshy Rosana
Par Pooshy Rosana  - Rédacteur
un aspirant médecin de 21 ans tué puis brûlé par des policiers sur la route de l’aéroport 

Widley Veron Joseph, un natif de Simon-Pelé a été tué par la police en raison de ses origines. Enfant d’un quartier défavorisé de la capitale Port-au-Prince, sa vie a été gaspillé par des agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH), sur la route de l’aéroport, le jeudi 15 septembre 2022. 

Widley a été ciblé par une patrouille de police alors qu’il se rendait chez un ami pour recharger son ordinateur portable et son téléphone. Ces derniers ont ouvert le feu sur le jeune de 21 ans, explique des témoins de la tragédie. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

Son père, sanglot dans la voix, explique dans la presse locale qu’il a vainement supplié les auteurs de l’acte de lui donner son fils pour l’emmener à l’hôpital, ces derniers ont refusé et ont préféré brûler vif le jeune garçon au vu de tous. 

 « J’ai été même percuté par une motocyclette au moment où j’essayais de sauver mon fils. D’autres personnes ont tenté de me venir en aide, mais c’était en vain. À chaque fois, les policiers tiraient des rafales », selon le père du vingtenaire. 

En rappel, depuis le 14 septembre dernier la route de l’aéroport, particulièrement dans les parages de Berman Motors, de fortes détonations d’armes résonnent. Des hommes de Simon-Pelé occupent pleinement cette zone et les environs. 

Widley Veron Joseph, originaire de la même zone, en a fait les frais alors qu’il était Innocent. Très jeune et avec un avenir prometteur, il a vu sa vie défiler avant de mourir tragiquement sous les balles de ceux qui étaient censés le protéger : la Police Nationale d’Haïti. Son père révèle qu’il devait se rendre très prochainement au Canada pour des études en médecine mais malheureusement… il a été tué puis brûlé par des policiers. 

Widley Veron Joseph, deuxième lauréat du département de l’Ouest pour le Baccalauréat 2022 n’est plus. Que son âme repose en paix. 

 

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Pooshy Rosana
Par Pooshy Rosana Rédacteur
Follow:
Pooshy Rosana, journaliste-rédacteur à Netalkolemedia, caricaturiste et graphiste. Parallèlement, coach fitness. Adore la culture populaire, les documentaires et la musculation.